Marc SIMONCINI, Meetic : "Nous avons en tête le leadership mondial "

01 juin 2018 à 15h36
0
012C000000465860-photo-marc-simoncini.jpg
Marc SIMONCINI
JB - Marc SIMONCINI, bonjour. Deux semaines après la St Valentin, vous dévoilez officiellement le nouveau . Quelle est votre ambition ? Passer d'un site de rencontres amoureuses à un véritable portail communautaire ?

MS - Bonjour. Meetic reste un site de rencontres. Contrairement à nos concurrents, nous ne promettons pas à nos utilisateurs de rencontrer "l'amour", mais implement de faire des rencontres, pourcelà nous leur offrons de nouveaux services pour compléter leur profil, proposer un test personnel à leurs visiteurs, se parler sans dévoiler leur numéro de téléphone ou encore chatter en mode visio, avant d'accepter un rendez vous dans un café ou dans la vie réelle.

Le nouveau Meetic se distingue également avec deux nouvelles formules. En plus des abonnés traditionnels, nous proposons désormais aux hommes comme aux femmes un accès sans abonnement, qui ne permet de contacter que les abonnés ayant souscris une option premium, et donc une option premium, qui permet de contacter tout le monde : abonnés premium, abonnés normaux ou simples membres inscrits.

JB - Aujourd'hui, comment se ventile votre chiffre d'affaires entre le premium et les revenus publicitaires ? Comptez vous faire évoluer le modèle ?

MS -98% de nos revenus proviennent des abonnements contre à peine 2% pour la publicité ou la location de notre base. Tant que je serai à la tête de la société, je ne compte pas faire évoluer ce modèle.

JB - Dialogue en direct, call back, visiophonie. L'ambition du nouveau Meetic Messenger est il de rivaliser avec des spécialistes comme Microsoft, ou Skype ?

MS - Ce sont des produits avec des philosophies différentes car le Meetic Messenger est entièrement web based et développé en Flash, ce qui lui permet d'être accessible de n'importe quel ordinateur, sans avoir à installer un logiciel de plusieurs dizaines de megaoctets. Le nouveau MeeticMessenger s'approche de la fluidité d'un logiciel client installé mais reste structurellement moins performant.

JB - Pourriez vous un jour vous diversifier en lançant de nouveaux services communautaires pour les internautes ?

MS - Nous avons déjà testé le principe du réseau social avec SuperLol mais nous ne savons pas monétiser ce type de service. Nous devrions d'ailleurs le relancer sous la marque SuperLov, en visant les adolescents. Avant de nous diversifier en lançant de nouveaux services, notre priorité est plutôt de segmenter notre offre. Ulteem par exemple, qui vise une population de plus de 40 ans, est déjà un vrai succès avec une audience qui en quelques mois dépasse déjà celle d'un pionnier généraliste comme Netclub.fr

JB - Vous avez procédé à de nombreuses acquisitions en Europe, en Asie et en Amérique du Sud. Quelle est aujourd'hui votre part de marché globale ? Pourriez vous un jour mettre un pied en Amérique du Nord ?

MS - Au 31 décembre, Meetic comptait plus de 28 millions de membres, 426 000 clients actifs, 8,5 millions de visiteurs uniques en Europe dont plus de 3 millions en France (Comscore janvier 2007). Avec un chiffre d'affaires d'environ 100 millions de dollars, nous nous situons désormais au second rang mondial, derrière Match (300 M$) mais probablement devant Yahoo US.

En 2003, nous étions 30 fois plus petits que le leader mondial et le ratio est désormais de 3 pour 1 alors que la plupart de notre chiffre d'affaire est réalisé en Europe. Nous avons en tête le leadership mondial qui passerait nécessairement par une présence en Amérique du Nord. Nous étudierons toutefois minutieusement toutes les opportunités afin de réussir notre éventuelle entrée sur un marché aussi difficile.

JB - Si un groupe américain vient vous voir à Boulogne pour racheter Meetic, vous acceptez ?

MS - Je leur offrirai un café mais je n'écouterai pas leur proposition, j'ai n'ai besoin que d'un métier qui me passionne et le succès de Meetic remplit aujourd'hui parfaitement ce rôle.

JB - Marc Simoncini, je vous remercie.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Neuf : Internet et fibre optique en avril à 29,90€
  Silent Hunter IV   est terminé et se décline
Google 'bibliothèque numérique' gagne la Bavière
iTunes / Windows Vista : toujours des problèmes
Macrovision fournit ses DRM aux services de vidéo
RIM : mauvaise gestion des stock-options et démissions en chaine
Open XML pour OpenOffice grâce à un plugin Novell
La RATP lance son site web pour mobiles
  Test Drive Unlimited  , PS2 et PC, est gold
Intel : une architecture pour concurrencer l'iPhone
Haut de page