FireScoop.com ressuscite l'alerte par SMS

18 septembre 2018 à 14h32
0
012C000000457591-photo-firescoop.jpg
SMS 2.0 ? Près de sept ans après les expérimentations de MyAlert ou de Net2one, une jeune pousse française baptisée FireScoop.com, devrait ouvrir dans quelques jours son propre service d'alertes par SMS.

«Firescoop est un concept innovant qui permettra, dès le 1er mars, à des responsables de sites Internet ou de blogs d'envoyer des alertes ciblées par SMS en utilisant un système de tags. L'idée n'est pas de proposer du feed RSS sur mobile, mais de rédiger un SMS qui alerte lorsque les événements l'imposent. Nous recherchons avant tout à élargir la surface et la nature des interactions entre des sites et une communauté d'internautes.» explique Florent Skrabacz, Fondateur-dirigeant de la société.

Malgré l'existence de plates-formes comme Zong.com (ex SMSconnect), proposant sensiblement le même type de services, Florent Skrabacz entend se différencier par son modèle économique, des tarifs SMS «parmi les plus bas du marché» et surtout par sa dimension communautaire : «Nous misons beaucoup sur cette dynamique d'échange» reconnaît Florent Skrabacz.

Même si Firescoop ne participe pas (encore) à la conférence Mobile 2.0, organisée le 12 Mars prochain, le service s'inscrit en tout cas dans cette nouvelle mouvance visant à déporter sur les mobiles les services et les principes du web 2.0. Reste à savoir si les webmasters, blogueurs et autres médias, misant essentiellement sur la gratuité des contenus pour attirer et fidéliser leurs lecteurs, sauront également établir une relation mobile et payante, avec leur "communauté".
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Disque SSD en Serial ATA de 64 Go chez PQI
Skype Pro : les appels illimités pour 2 euros par mois
Creative officialise ses stations iPod / Zen
3 compacts simples à moins de 200 euros chez Nikon
S50c : le nouveau compact Wi-Fi de Nikon
Des captures de  War Front  à la mode écran large
Nobilis va commercialiser  Dracula Kids  en France
Routeurs : attention au 'drive-by pharming'
L'UMP ouvre une Ile Sarkozy sur Second Life
Coolpix P5000 : un compact avancé chez Nikon ?
Haut de page