Musique : des nouvelles de Jamendo et de Last.fm

Par
Le 26 décembre 2006
 0
{PUB}Les services en ligne dédiés à la musique continuent leur petit bonhomme de chemin. Ainsi, la plateforme « Jamendo » de musique libre et gratuite a annoncé avoir franchi la barre symbolique des 2000 albums hébergés. Pour rappel, Jamendo permet principalement de faire découvrir aux internautes, de façon libre et gratuite, les albums de jeunes talents ou d'artistes peu médiatisés.

Grâce à la licence « Creative Common », les internautes peuvent télécharger (via Peer To Peer avec BitTorrent et eMule et de façon légale), copier, graver, échanger et éventuellement modifier/remixer des fichiers musicaux placés sur Jamendo. Les internautes qui apprécient certains titres / artistes sont libres de faire des dons pour encourager les créations. Les morceaux sont proposés au format MP3 et peuvent donc être transférés sans problème sur un baladeur audio numérique.

D'un autre côté et dans un autre registre, la plateforme Last.fm commence à adopter le français. Le site de cette « Webradio communautaire » est effectivement traduit en français depuis quelques jours. Le logiciel qui permet de profiter de toutes les fonctions du service est toujours en anglais, mais une mouture francophone est attendue pour 2007. Cette webradio gratuite propose aux internautes d'écouter, en streaming (MP3 - 128 kbps), des morceaux et des artistes en fonction de leurs écoutes précédentes. Lancé en 2004, Last.fm compte 15 millions d'utilisateurs dans le monde et revendique 5 millions de visiteurs uniques sur son site chaque mois.

0190000000429196-photo-last-fm.jpg
Last.FM, la webradio participative
Modifié le 18/09/2018 à 15h07

Les dernières actualités

scroll top