Kewego s'associe à SeniorPlanet et Clermont 1ere

Par
Le 18 décembre 2006
 0
00426033-photo-kewego.jpg
Dans l'ombre de YouTube, une nouvelle génération de jeunes pousses parvient à se faire un nom dans la vidéo interactive. Après son partenariat avec M6, dont elle fournit la plate-forme vidéo communautaire Wideo.fr, la société Kewego, fondée par les serial "entreprenautes" Michel MEYER et Olivier HECKMANN, annonce coup sur coup deux nouveaux partenaires : SeniorPlanet et Clermont 1ere.

Malgré un positionnement éditorial visant clairement les "séniors", la plate-forme vidéo de SeniorPlanet semble allègrement piocher dans les contenus proposés par les jeunes téléspectateurs de M6. "L'engouement à l'égard de la vidéo sur le web ne se limite pas à la jeune génération, il était donc stratégique pour 25 de lancer une plateforme vidéo " indique Thierry CASSEVILLE, Président du Directoire de Senior Planet, dont le nouveau site video.seniorplanet.fr pioche allègrement dans les contenus de Wideo, une plate-forme quand à elle destinée aux adolescents.

Outre l'accord avec SeniorPlanet, Kewego annonce également un partenariat publicitaire avec Clermont 1ère, une chaîne de télévision locale auvergnate filiale du groupe de presse La Montagne. Comme la société le fait déjà avec une quinzaine d'autres chaînes de télévision locale, Kewego introduit un système d'annonce TV bon marché, s'appuyant sur un outil de publication sur internet. "La solution de KEWEGO est utilisée par plus de 600 annonceurs locaux et couvre une audience de plus de 10 millions de téléspectateurs. Elle révolutionne aujourd'hui le marché de la publicité locale en permettant à TOUS les annonceurs de communiquer à la télévision pour des budgets inférieurs à 200€ par mois." explique un représentant de la société.

Contrairement à DailyMotion, qui entend devenir une véritable marque média, Kewego confirme ainsi son positionnement "BtoBtoC" en développant de front son audience, des sites en marque blanche, des solutions d'entreprise et une régie publicitaire pour la télévision interactive. Une stratégie finalement assez proche de celle de Google, désormais propriétaire de YouTube, qui multiplie également les tests dans le domaine de la publicité vidéo.
Modifié le 18/09/2018 à 14h31

Les dernières actualités

scroll top