Lexmark relance le débat sur le télétravail

Par
Le 27 novembre 2006
 0

Fournisseur de solutions d'impression, Lexmark publie une étude dans laquelle les salariés semblent convaincus de l'émergence prochaine du télétravail

Fournisseur de solutions d'impression, Lexmark publie une étude dans laquelle les salariés semblent convaincus de l'émergence prochaine du télétravail

Lexmark semble croire à l'émergence inéluctable du télétravail. c'est en tout cas le sens d'une étude commandée par ce fournisseur de solutions d'impression, et réalisée auprès de 500 salariés.

L'enquête révèle en effet qu'ils sont près de la moitié (45%) à être convaincus que la tranche horaire '9h-18h', désignant traditionnellement la journée de travail en France, deviendra un concept totalement obsolète d'ici à dix ans. En plus de leur journée de travail complète, les salariés français travaillent actuellement en moyenne 47 minutes par jour le soir à la maison. Les nouvelles technologies sont pour beaucoup dans cette nouvelle tendance, un cinquième (20%) des employés de bureau avouent travailler aussi efficacement, voire plus, chez eux qu'au bureau.

Un tiers (37%) des salariés estime que le bureau traditionnel tel que nous le connaissons aujourd'hui sera totalement révolu d'ici à dix ans. Il sera remplacé par un bureau entièrement mobile. Les salariés disposeront, alors, des outils nécessaires pour travailler en tout lieu et à tout moment.

Dans dix ans, la journée de travail ne sera en rien comparable à celle d'aujourd'hui. D'ailleurs des changements sont d'ores et déjà en cours, et Lexmark s'engage à fournir aux professionnels d'aujourd'hui les outils qui leur permettront de travailler de manière plus productive là où seront leurs besoins, à la maison ou au bureau." explique Christophe Delorme, directeur de la division grand public chez Lexmark en France

Selon une autre étude, réalisée par Pierre Morel-A-l'huissier, député UMP de la Lozère, les télétravailleurs français ne représentaient en 2003 que 7% de la population active contre une moyenne européenne de 13%. Le Premier Ministre souhaiterait notamment développer le télétravail dans les administrations pour aider à l'insertion des personnes handicapées. D'autres voix, en particulier chez les verts, ont également rappelé que le télétravail était une piste à envisager pour résoudre les problèmes de transport et de logement des grands centres urbains.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top