VOD : Apple qui rit, Google qui pleure

0
Tandis que passe le cap des 500.000 films vendus sur iTunes, Google est attaqué pour les nombreuses violations du droit d'auteur sur sa plate-forme...

Fortunes diverses sur le marché de la vidéo à la demande. Deux mois après l'ouverture de son service de VOD essentiellement basé sur le catalogue de sa filiale Pixar, Apple s'est félicité d'avoir vendu plus de 500.000 longs métrages. Malgré un tarif comparable à celui d'un DVD (de 9.99$ à 12.99$) et un encodage limité au VGA (640*480), les consommateurs semblent donc plébisciter ce nouveau service.

Toujours dans le domaine de la vidéo, Google doit de son côté faire face à de nombreux procès pour violation du droit d'auteur sur ses plates-formes Google Video ou YouTube. Ce type de plates-formes sont alimentées par des vidéos fournies par les internautes et Google ne contrôle pas à priori si ces derniers sont propriétaires des droits sur les fichiers téléchargés.

Bien que Apple refuse pour le moment d'entrer sur le concurrentiel marché du partage de vidéos, Google devrait pour sa part monter en puissance sur celui de la vidéo à la demande. Depuis quelques temps, Google diffuse par exemple le film Autumn.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page

Sur le même sujet