Google vend des publicités dans la presse papier

0
00DC000000316847-photo-batiment-google.jpg
Nouveau levier de croissance pour le numéro un des moteurs de recherche, Google, dont les revenus proviennent aujourd'hui presque exclusivement de la publicité : par l'intermédiaire de son programme AdWords, il ambitionne de commercialiser aux annonceurs des espaces publicitaires dans plus de cinquante publications de la presse papier américaine, à commencer par des grands noms comme le New York Times ou le Washington Post. Il aura trois mois pour démontrer aux groupes de presse qui détiennent ces titres qu'il peut contribuer à redresser leurs recettes publicitaires fuyantes et valoriser leur audience.

Google, qui dispose déjà d'une régie publicitaire radio, avait tenté sans grand succès de commercialiser des espaces publicitaires de la presse magazine auprès de certains de ses clients. La presse quotidienne représente toutefois un marché bien plus lucratif puisqu'on estime à 48 milliards de dollars la somme dépensée chaque année par les annonceurs sur ce support.

Google, qui s'octroie en temps normal 20% des sommes publicitaires dépensées par son intermédiaire, va conduire ce test de trois mois auprès d'une centaine d'annonceurs sans rémunération. Si l'essai est transformé, la presse papier américaine rejoindra les supports Web au sein du programme AdWords. A terme, Google souhaiterait parvenir à faire d'AdWords une plateforme centrale depuis laquelle les annonceurs pourraient gérer leurs campagnes sur tous les supports, quels qu'ils soient.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page