Philips et Sony pourraient lancer une alternative à Bluetooth

Jérôme Bouteiller
12 septembre 2002 à 00h00
0
Selon le webzine infosync, Philips et Sony travailleraient sur une norme alternative à bluetooth conçue pour les paiements de proximité.

Une nouvelle technologie sans fil pourrait bientôt voir le jour. Selon le webzine infosync, les constructeurs Philips et Sony travailleraient sur une norme alternative à bluetooth conçue pour les paiements de proximité.

Baptisée "Near Field Communication" ou "NFC", cette norme opère sur une gamme de fréquence de 13,56 Mhz et disposerait d'une vitesse de transmission de l'ordre de 212 Kb/s contre environ 700 Kb/s pour Bluetooth et 11 Mb/s pour Wifi et d'une portée de seulement 20 cm contre 10 m pour bluetooth et 100m pour WiFi.

Moins rapide, moins puissante que ses rivales, la technologie NFC a en fait été pensée pour les cartes à puce et ne nécessite aucune source d'énergie car le circuit intégré s'auto-alimente dans le champ rayonné par le lecteur grâce à son antenne inductive.

Le NFC ressemble en fait au technologies développées dans le cadre du projet de ticket de métro électronique, initié par la RATP à Paris, et sous-traité au CEA/Léti. Outre les tickets de transport, les applications concernent les paiements de parking, la téléphonie et bienspur les porte-monnaie électroniques.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
scroll top