Encore 3 mois d'attente pour le PocketPC E200 de Casio

01 juin 2018 à 15h36
0
Pionnier du PocketPC avec Compaq et HP, Casio devrait officiellement lancer son nouveau E200 en Février ou Mars 2002

Les fans de Casio devront encore attendre 3 mois pour disposer du tout dernier Cassiopea. Pionnier des ordinateurs de poche PocketPC avec Compaq et HP, le constructeur japonais Casio devrait officiellement lancer son nouveau E200 en Février ou Mars 2002 au prix de 899 €uros.

Tout comme le Toshiba Genio, le E200 dispose en série d'un double port d'extension SD et CompactFlash, permettant d'augmenter la mémoire de l'appareil ou d'ajouter de nouvelles capacités (caméra, module WiFi, module bluetooth, etc...). Casio a même prévu en option une extension pour cartes PCMCIA, très populaires pour augmenter les capacités des Ordinateurs Portables, et qui pourront donc trouver une nouvelle jeunesse avec l'ordinateur de poche Casio.

Le E200 dispose en outre d'une capacité "USB Maître" qui lui permet de contrôler très facilement les nombreux périphériques ordinaires d'un PC : clavier, imprimante, rétroprojecteur, etc...

Tout comme tous les PocketPC 2002, le E200 dispose d'un écran 320*240 pixels en 65.000 couleurs, d'un processeur Intel StrongArm 206 Mhz et de la suite logicielle Microsoft PocketPC.

Moins beau et moins compact que son prédecesseur, le Cassiopea EM505f, ou que le Toshiba Genio, le E200 pourrait néanmoins séduire les entreprises soucieuses de proposer un appareil polyvalent et évolutif.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Certplus va certifier les documents en PDF d’Adobe
NETg ajoute le MBA de Cardean University à son offre e-learning
Sun Microsystems présente sa nouvelle plate-forme e-learning 'globale'
Un patch pour Outlook Express 5.5/6.0
Bruxelles va lancer un programme e-learning pour
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Napster payant : les tarifs
<b>Taxe sur les CD Vierges fixée à 4 Francs</b>
CPU Stability Test
Nokia installe un centre R&D dédié à la 3G en Chine
Haut de page