Vente à distance : internet dépasse le téléphone

0
Selon une étude de la Fevad, plus de 73% des Français ont testé la vente à distance. L'internet s'impose comme le deuxième canal de vente, derrière le courrier

La Fédération des Entreprises de Vente à Distance (Fevad) et La Poste viennent de publier les résultats d'une étude réalisée par le CREDOC sur le profil et le comportement des Français qui achètent à distance et sur internet.

Tous modes de commande confondus, le taux de pénétration de la vente à distance dans la population française atteint 73%. Le courrier reste le canal de commande le plus fédérateur. 50% des Français l'utilisent régulièrement ou de temps en temps pour commander à distance. Il est désormais suivi d'Internet (41%) qui devance pour la première fois le téléphone (31%) en tant que canal de commande.

Un des faits marquants de l'étude réside dans la percée du téléphone mobile utilisé par 5% des Français. C'est 5 fois plus que le minitel qui n'en regroupe plus que 1%. Au total, la France compte aujourd'hui 19 millions de cyber-acheteurs.

Le développement des ventes sur internet attire de nouveaux clients qui n'hésitent plus à commander à distance. Il s'agit tout particulièrement de jeunes adultes. En effet, 85% des 18-24 ans commandent aujourd'hui à distance. Ils sont ainsi devenus les plus forts utilisateurs de la vente à distance. A noter que 42% des jeunes déclarent utiliser le courrier... Mais à chaque âge, son mode de commande privilégié. Si 62% des 18-24 ans commandent par internet, les 35-44 ans utilisent aussi bien le courrier (49%), internet ( 48%) que le téléphone (41%). A partir de 55 ans, c'est le courrier qui reste le mode de commande le plus utilisé.

Outre ces modes de commence, l'étude de la Fevad montre également que les Français n'hésitent plus à acheter au-delà des frontières de l'hexagone. Ce sont les hommes qui sont les plus nombreux à avoir déjà acheté à l'étranger (21% contre 11%), tout comme les plus jeunes (21% des moins de 45 ans contre 6% des plus de 65 ans). C'est également le cas des cyber-acheteurs (26% contre 16% dans l'ensemble de la population des acheteurs à distance). Pour 62% des acheteurs à distance ayant commandé à l'étranger, l'achat a été effectué auprès d'une enseigne située dans un pays de l'Union Européenne mais 35% ont déjà acheté à distance un produit auprès d'une enseigne située dans un pays hors de l'Union Européenne.

Selon une autre étude de la Fevad, le commerce électronique représentait plus de 8.7 milliards d'euros en 2005 soit plus de 62% de la vente à distance. Selon de nombreux analystes, le cap symbolique des 10 milliards d'euros pourrait être franchi dès l'année 2006.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page