Les ventes de l'industrie musicale continuent de baisser

0
Selon une étude de l'IFPI, les ventes globales de musique ont encore baissé de 4% cette année, en partie à cause du piratage...

Selon l'Ifpi (International Federation of the Phonographic Industry), la concurrence effrénée entre distributeurs et le piratage ont conduit les ventes globales de musique à baisser de 4% en valeur sur les six premiers mois de l'année.

La musique numérique s'envole mais ce nouveau canal de distribution peine à compenser les baisses enregistrées du côté des supports physiques comme les CD. Au niveau global, les ventes devraient toutefois se maintenir pour la seconde moitié de l'année, notamment grâce à l'effet dynamisant des fêtes de fin d'année.

En six mois, le marché mondial de la musique aurait dégagé quelque 13,7 milliards de dollars de recettes pour les ventes au détail, les revenus commerciaux s'élevant quant à eux à 8,4 milliards de dollars. La musique numérique compterait désormais pour 11% de ce total avec environ 945 millions de dollars, une progression de 106% sur un an.

Aux Etats-Unis, les ventes numériques comptent désormais pour 18% du marché de la musique, tandis que cette proportion atteint 51% en Corée du Sud, contre 11% au Japon. Les différents pays européens mentionnés par l'Ifpi font preuve d'un enthousiasme plus modéré pour les nouvelles formes de distribution que sont les boutiques de type iTunes ou les services de téléchargement sur mobile. Ainsi, les ventes numériques représentent 9% du marché total en Italie et 8% au Royaume Uni.

Bien que les ventes de musique, tous supports confondus, aient tendance à baisser, certains pays témoignent d'une légère reprise comme le Japon (+ 12%), la Corée du Sud (+ 5%) ou l'Australie (+ 6%). Pour d'autres comme la France (- 9%), les Etats-Unis (-7%) ou l'Allemagne (- 4%), le déclin se confirme.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page