AOL pourrait abandonner l'accès internet en France et en Allemagne

0
Selon The Gardian, AOL aurait mandaté une banque d'affaires pour vendre ses activité de fournisseur d'accès internet sur les marchés français et allemand..

Le recentrage d'AOL dans les services enligne pourrait aller plus vite que prévu. Quelques semaines après l'annonce de Carlo D'ASARO BIONDO, PDG d'AOL France, souhaitant faire passer en trois ans le chiffre d'affaire de l'accès de 74% à 33% au profit de la publicité et des services, le quotidien britannique The Gardian affirme que la maison mère du groupe aurait tout simplement décidé de vendre les activités de fournisseur d'accès internet de ses filiales françaises et allemandes.

Le groupe , dont la branche internet a perdu des abonnés ce trimestre, aurait mandaté la banque d'affaires CitiGroup afin de trouver un repreneur. Des analystes estiment que ces deux unités pourraient valoir 700 millions d'euros et intéresser un groupe comme Telecom Italia, dont la filiale Alice a déjà racheté Tiscali pour renforcer sa présence sur le marché français.

Éventuellement dégagé des réseaux DSL, AOL ne devrait toutefois pas abandonner l'univers des télécoms puisque le groupe s'apprête à lancer AIM Phoneline, un service téléphonique complémentaire de son logiciel de communication instantanée AOL Instant Messenger, destiné à concurrencer Skype Out ou les services équivalents de et Microsoft.
Modifié le 18/09/2018 à 14h19
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

SmartSMS, pour protéger par mot de passe les SMS reçus sur un PDAPhone
Nikotalk, nouveau logiciel de Voix sur IP pour PDAPhone sous Windows Mobile
Le marché des Smartphone en zone EMEA est dominé par Nokia, RIM et Qtek
Pantech prépare le PC-8200N, un nouveau Smartphone sous Windows Mobile
Le marché français des e-communications pèse 10,4 milliards d'euros
SmartSMS, pour protéger par mot de passe les SMS reçus sur un PDAPhone
Nikotalk, nouveau logiciel de Voix sur IP pour PDAPhone sous Windows Mobile
Le marché des Smartphone en zone EMEA est dominé par Nokia, RIM et Qtek
Pantech prépare le PC-8200N, un nouveau Smartphone sous Windows Mobile
Le marché français des e-communications pèse 10,4 milliards d'euros
Haut de page