Pierre Kosciusko-Morizet : "PriceMinister n'est pas à vendre"

20 avril 2006 à 00h00
0
PDG de PriceMinister, Pierre Kosciusko-Morizet évoque le mouvement de concentration dans le e-commerce français et le positionnement de sa société

JB - Pierre Kosciusko-Morizet, bonjour. Ces derniers mois, des sites comme Grosbill, Nomatica, Top Achat, Clust ou plus récemment Pixmania ont été rachetés. Dans un tel environnement, Price Minister est il une proie ou un prédateur ?

PKM - Nous sommes très sollicités depuis deux ans mais PriceMinister n'est pas à vendre. Nous continuons de sur-performer (+100%) un marché du commerce électronique , déjà en forte croissance (+40%) et nous allons devenir numéro 1 en audience du commerce électronique français en 2007 ainsi qu'un acteur significatif à l'échelle européenne.

J'ajoute que la société est rentable, que ses finances sont saines, et que les fondateurs détiennent encore plus de la moitié du capital ce qui nous laisse libres de notre destin.

JB - Envisagez vous de passer par des acquisitions ou d'introduire PriceMinister en Bourse pour avoir les moyens de soutenir cette croissance ?

PKM - Nous allons utiliser tous les moyens à notre disposition pour atteindre cet objectif, essentiellement par croissance organique et éventuellement par croissance externe si des opportunités se présentent. Mais contrairement à certains de nos concurrents, qui se sont diversifiés récemment dans la téléphonie, nous souhaitons rester focalisés sur notre métier d'opérateur d'achat vente garanti.

Entrer en bourse peut également avoir du sens. Nous y réfléchissons, pour rassurer certains de nos clients ou simplement permettre à des actionnaires de céder leurs parts.

JB - Quel regard portez vous sur le lancement de Google Base ou Windows Live Expo ? Craignez vous une intensification de la concurrence dans le CtoC ?

PKM - Je suis assez dubitatif devant Google Base et j'ai l'impression que ça ne décolle pas vraiment. Comme pour Froogle, il faut sans doute s'interroger sur la légitimité de Google dans le commerce électronique. Pour Expo, je n'ai vu que la version béta et rien ne sera lancé sur le marché français cette année.

Dans les deux cas, nous ne pensons pas réaliser le même métier. Ces deux sites proposent des petites annonces. PriceMinister est quand à lui un site d'achat vente garanti dont le succès démontre la pertinence du modèle.

JB - Pierre Kosciusko-Morizet, je vous remercie.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page