L'accord entre Google et AOL ne se limite pas à la publicité…

Par Jérôme Bouteiller
le 21 décembre 2005 à 00h00
0

Comme prévu, Google vient de racheter 5% du capital d'AOL pour 1 milliard de dollars. Mais le partenariat prévoit également l'interopérabilité de leurs messager

Comme prévu, Google vient de racheter 5% du capital d'AOL pour 1 milliard de dollars. Mais le partenariat prévoit également l'interopérabilité de leurs messager

Double mauvaise nouvelle pour Microsoft... Malgré plusieurs mois de négociation avec AOL, c'est finalement Google qui conserve son partenariat avec AOL en échange d'une prise de participation de 5% évaluée à 1 milliard de dollars.

L'objet premier de ce partenariat est l'utilisation du moteur de recherche et des liens sponsorisés de Google dans le portail américain d'AOL, qui touche près de 75 millions de visiteurs par jour contre environ 80 millions pour Google.

Mais le partenariat ne se limite pas à la publicité puisque les deux partenaires ont également prévu de rendre interopérables leurs solutions de messagerie instantanée : AOL Instant Messenger et le tout nouveau Google Talk.

Cet accord est donc une double mauvaise nouvelle pour Microsoft qui cherchait à s'associer à AOL pour lancer sa propre solution publicitaire adCenter et qui aurait pu multiplier les synergies avec AOL, tant dans l'accès (MSN est FAI aux USA) que dans les logiciels en ligne.
Modifié le 18/09/2018 à 14h18
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Suite aux protestations meurtrières, l’Indonésie ralentit Facebook, Whatsapp et Instagram
Ouya : la console stoppée pour de bon le 25 juin
Free va supprimer une partie de son offre mobile
Alpha Two : des infos dévoilées sur le taxi volant autonome d'Airbus
Jeff Bezos refuse de répondre à la lettre publique pour le climat de ses employés
L'éditeur de Firewatch lance Playdate, sa console de jeux indé de poche
La dégringolade continue : Panasonic aussi lâche Huawei
Atari : voici le joystick et la manette de la console néo-rétro Atari VCS
HP Omen lance sa gamme de périphériques gaming
Epic Games bloque les comptes d'utilisateurs ayant acheté trop de jeux pendant les soldes
scroll top