L'accord entre Google et AOL ne se limite pas à la publicité…

Par
Le 21 décembre 2005
 0

Comme prévu, Google vient de racheter 5% du capital d'AOL pour 1 milliard de dollars. Mais le partenariat prévoit également l'interopérabilité de leurs messager

Comme prévu, Google vient de racheter 5% du capital d'AOL pour 1 milliard de dollars. Mais le partenariat prévoit également l'interopérabilité de leurs messager

Double mauvaise nouvelle pour Microsoft... Malgré plusieurs mois de négociation avec AOL, c'est finalement Google qui conserve son partenariat avec AOL en échange d'une prise de participation de 5% évaluée à 1 milliard de dollars.

L'objet premier de ce partenariat est l'utilisation du moteur de recherche et des liens sponsorisés de Google dans le portail américain d'AOL, qui touche près de 75 millions de visiteurs par jour contre environ 80 millions pour Google.

Mais le partenariat ne se limite pas à la publicité puisque les deux partenaires ont également prévu de rendre interopérables leurs solutions de messagerie instantanée : AOL Instant Messenger et le tout nouveau Google Talk.

Cet accord est donc une double mauvaise nouvelle pour Microsoft qui cherchait à s'associer à AOL pour lancer sa propre solution publicitaire adCenter et qui aurait pu multiplier les synergies avec AOL, tant dans l'accès (MSN est FAI aux USA) que dans les logiciels en ligne.
Modifié le 18/09/2018 à 14h18

Les dernières actualités

scroll top