Microsoft perd un second procès contre Eolas à propos des plug'in

03 octobre 2005 à 00h00
0
Le bureau des brevets américains (US Patent Office) a confirmé pour la seconde fois la validité d'un brevet d'Eolas sur le concept des "plug'in"

Il n'y a pas que Firefox qui pet mettre en péril la domination d'Internet Explorer. Le bureau des brevets américains (US Patent Office) a confirmé pour la seconde fois la validité d'un brevet de la société Eolas, codétenu avec l'université de Californie, sur le concept des "plug'in", ces logiciels additionnels permettant d'enrichir les fonctionnalités d'un navigateur web : lecteur flash, lecteur audiovisuel, toolbar, etc...

Malgré le soutien du W3C, le consortium chargé de normaliser les technologies web, c'est donc un sérieux revers pour Microsoft qui avait été condamné à payer plus de 521 millions de dollars à Eolias en première instance pour violation de brevet.

Ce jugement pourrait également obliger de nombreux éditeurs de logiciels ou de sites web utilisant des plug'in à payer une licence à Eolia pour la simple utilisation d'un "concept". Une situation qui pourrait paradoxalement réunir Microsoft, le monde du logiciel libre et les opposants au brevet logiciel pour combattre le "brevet" d'Eolias.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page