CeBIT : Asus mise davantage sur la diversification

18 septembre 2018 à 14h50
0
0096000000052416-photo-asus-p4b533.jpg
Renommé pour ses cartes mère, le fabricant taiwanais a pourtant entamé depuis déjà quelques temps une diversification assez remarquable. Tant et si bien qu'au CeBIT, le stand d'Asus regorgeait de produits variés laissant finalement peu de place pour les cartes mère.

Les nouveautés dans le domaine étaient pourtant bien là, avec en particulier des cartes mère à base de chipsets Intel i845E et i845G : les P4S333 et P4B533. Avec ces produits, il est possible d'exploiter les Pentium 4 sur bus à 533 MHz. Le i845G permet en outre à Intel de proposer une solution graphique intégrée plus élaborée que le i815E puisque les premiers tests de fabricants parlent de performances proches du nForce de nvidia.

De la même manière, il était possible de vérifier l'intégration des nouveautés SiS. Asus présentait ainsi les P4S533, P4S333-VF et P4S333-VM. Elles sont toutes basées sur le chipset SiS645DX qui offre en particulier le support de la DDR333. On trouvait enfin le couple i850E + RAMBUS (gestion du Pentium 4 sur bus 533MHz) sur la P4T533.

Ces produits n'occupaient cependant qu'une place relativement modeste sur le stand du fabricant, puisque comme nous l'avons dit, celui-ci était monopolisé par de nombreux autres produits...

Du côté des périphériques de stockage, Asus suivait le mouvement en présentant ses différents graveurs et en particulier ceux atteigant d'impressionnants 40X et 48X. L'écart avec la gravure de CD-RW ne cesse d'ailleurs de s'accentuer puisque celle-ci n'évolue pas : 12X. Sur le même présentoire, il était aussi possible de voir des produits déjà annoncés comme le combo lecteur DVD / graveur CDROM ou le graveur de DVD-R.

0096000000052414-photo-asus-graveurs-40x-et-48x.jpg

Asus présentait en outre ses évolutions dans d'autres domaines comme les produits "nomades" : notebooks et PDA. Les premiers étaient l'occasion de mettre en avant le petit dernier de chez Intel : le Pentium 4-M dans ses deux versions, 1.6GHz et 1.7GHz.

0096000000052412-photo-asus-ad300.jpg
Enfin, Asus faisaient également la promotion de sa gamme de PDA sous license Pocket PC2002. Le premier modèle, AD210, est d'ores et déjà terminé et devrait d'ailleurs arriver sur le marché taiwanais dans le courant du mois d'avril pour débarquer chez nous dans quelques semaines si tout va bien. Au programme, un StrongARM 206MHz, 32Mo de ROM, 64Mo de RAM, un port Secure Digital, un port CompactFlash type II dans un boîtier de 74x125x18.6mm.. Le tout bien sûr piloté par l'OS de Microsoft, Pocket PC2002.

Devraient suivre un peu plus tard les évolutions de ce premier essai du genre avec les AD300 et AD600. Le premier intégrera principalement le processeur suivant de la gamme Intel, le Xscale, tout en conservant les dimensions, l'autonomie et les options du modèle 210. L'AD600 pour sa part, est moins richement doté (disparition du port CompactFlash) mais devrait constituer le PocketPC le plus fin du moment avec seulement 12.8mm. !

Ces trois PDA paraissent très intéressants et devraient largement bénéficier de l'expérience acquise depuis maintenant plus d'un an par les équipes d'Asus, chargées de la production des modèles d'un des grands noms...
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Napster payant : les tarifs
<b>Taxe sur les CD Vierges fixée à 4 Francs</b>
CPU Stability Test
Nokia confirme ses alliances avec OperaSoftware et RealNetworks
Haut de page