L'ACSEL souligne une reprise du courtage en ligne

Par
Le 16 décembre 2004
 0

Selon l'association pour le commerce et les services en ligne, le courtage en ligne a augmenté de 27% entre octobre et novembre 2004

Selon l'association pour le commerce et les services en ligne, le courtage en ligne a augmenté de 27% entre octobre et novembre 2004

Retour de la spéculation ? Selon l'association pour le commerce et les services en ligne (ACSEL), le courtage en ligne a augmenté de 27% entre octobre et novembre 2004 pour atteindre un volume de 601.954 ordres.

Le nombre de comptes actifs enregistrés était de 599.856 pendant cette période, en très léger replis par rapport au mois précédent. En moyenne, chaque compte a passé un ordre à exécuter, ce qui traduit un renouveau de l'activité moyenne par compte (elle était d'environ 0,7 à 0,8 ordre au cours des mois précédents).

La part de marché des courtiers en ligne a été de 13,51 % en novembre, en augmentation sensible par rapport à octobre (11,88 %). Mesurée sur 22 jours d'ouverture, l'activité quotidienne moyenne a été de 27.345 ordres (en augmentation de 21,6 % par rapport au mois d'octobre, déjà en progression de plus de 17 % par rapport à septembre), ce qui tend à confirmer le regain sensible de l'activité du courtage en ligne en cette fin d'année.

Les chiffres clés du courtage en ligne sont élaborés à partir des données recueillies auprès des courtiers membres de l'ACSEL suivants : ABS, BIPOP-IBOURSE, BOURSE DIRECT, 41, CAPITOL, CORTAL-CONSORS, CPR-ONLINE, DIRECT FINANCE, , FIDEURAM-WARGNY, FORTUNEO, ING DIRECT, LINEBOURSE, START FINANCE, SYMPHONIS, TOPTRADES, VEGA FINANCE et EURONEXT Paris pour les données globales du marché.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top