Sony, BMG, Universal et Warner soutiendront une solution légale P2P

02 décembre 2004 à 00h00
0
Sony, BMG, Universal et Warner devraient participer à Peer Impact, une nouvelle solution Peer-to-peer mais légale conçue par Wurld Media

Les majors veulent apprivoiser le peer-to-peer. Tout en fournissant leur catalogue de titres aux kiosques de téléchargement classiques comme iTunes, Napster, Connect ou encore FnacMusic, les principales majors du disque Sony BMB, Universal Music et Warner Music ont décidé de participer à un nouveau projet baptisé Peer Impact.

Edité par la société Wurld Media, Peer Impact n'est pas une solution pirate mais entend minimiser les coûts de distribution des contenus numériques en s'appuyant sur une architecture peer-to-peer dans le cadre d'un réseau fermé et sécurisé.

"La musique en ligne est actuellement divisée entre les solutions légales de téléchargement et des services gratuits mais illégaux. Le consommateur est collé au milieu et c'est là qu'entend se positionner Peer Impact" explique Greg Kerber, PDG de Wurld Media.

Actuellement en beta test, Peer Impact sera commercialisé officiellement courant 2005. Reste à savoir si le p2p sera en mesure de réduire les prix de manière significative et si les internautes, attirés avant tout par la gratuité et non par son architecture de diffusion, s'intéresseront au service.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

L’accès Internet de Numéricable atteint les 20 Mbps
PECaller, logiciel Freeware de PhotoCall pour PDAPhone, passe en version 2.0
Sony Ericsson et Sharp choisissent Symbian pour leurs téléphones 3G
L’ART propose aux collectivités de débattre via un
Eudoweb passe au CRM citoyen !
L’ART propose aux collectivités de débattre via un
L’accès Internet de Numéricable atteint les 20 Mbps
PECaller, logiciel Freeware de PhotoCall pour PDAPhone, passe en version 2.0
Sony Ericsson et Sharp choisissent Symbian pour leurs téléphones 3G
Eudoweb passe au CRM citoyen !
Haut de page