Le prochain Netscape sera basé sur Firefox

Jérôme Bouteiller
18 novembre 2004 à 00h00
0
Dans la foulée du lancement de Firefox par la fondation Mozilla, c'est au tour d'AOL d'annoncer une nouvelle version de Netscape également basée sur Firefox

La concurrence est de retour sur le segment des navigateurs web. Dans la foulée du lancement de Firefox 1.0 par la fondation Mozilla, c'est au tour d'AOL d'annoncer une nouvelle version de Netscape également basée sur Firefox.

Propriétaire de Netscape depuis 1998, AOL avait fourni le code source du navigateur à la fondation Mozilla puis avait décidé d'abandonner le développement logiciel de Netscape en licenciant tous ses développeurs. Mais le travail de la fondation Mozilla, qui avait repris le développement à zéro, semble avoir séduit le groupe américain qui devrait proposer dès la fin du mois de Novembre une nouvelle version de Netscape basée sur firefox.

Malgré les rachats de Winamp, ICQ ou encore Netscape, AOL n'a jamais été capable de mener une stratégie cohérente en matière de logiciels internet. Ainsi, même si le futur Netscape sera basé sur les technologies de la fondation Mozilla, le principal logiciel AOL, actuellement en version 9, est quand à lui basé sur Internet Explorer d'un certain Microsoft...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Allongé et endormi
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
L'ANFR simule l'exposition aux ondes causée par des antennes 4G et 5G et livre ses résultats
Xbox All Access : les tarifs français officialisés par Microsoft
scroll top