France Télécom propose aux collectivités une alternative à l’ADSL

Ariane Beky
17 novembre 2004 à 00h00
0
En marge du Salon des collectivités, l'opérateur historique lance une offre Internet haut débit "clés en main" destinée aux communes non couvertes par l'ADSL.

En marge du Salon des maires et des collectivités locales qui fermera ses portes jeudi à Paris, France Télécom a annoncé le lancement d'une offre "haut débit" destinée aux communes rurales non desservies par l'ADSL (Asymmetric Digital Subscriber Line).

Service "clés en main" d'accès à l'Internet haut débit basé sur l'association satellite/WiFi (Wireless Fidelity), le "Pack Surf WiFi" est testé depuis un an par une quinzaine de communes. Il est censé permettre aux localités d'assurer la couverture haut débit de leurs territoires "sous 8 semaines."

Parmi ces communes, Vernou-en-Sologne (Loir-et-Cher) un village d'à peine plus de 500 habitants... "Nous avons opté pour une offre adaptée aux zones géographiques éloignées des grandes voies de communications électroniques dès novembre 2003", a expliqué Pierre MOREAU, maire de Vernou (www.vernou-en-sologne.com)

Avant d'ajouter : "Le Pack Surf WiFi est une alternative à l'ADSL qui n'impose pas de structure lourde. Désormais à Vernou, les entreprises peuvent utiliser du haut débit pour leurs activités. C'est aussi un plus pour nos concitoyens qui ont la possibilité d'accéder en ligne aux informations locales."

La Pack Surf WiFi de France Télécom inclut : l'ingénierie radio, les infrastructures et équipements WiFi des utilisateurs, particuliers et entreprises, l'installation, la mise en service et la maintenance. Son tarif, établi avec la collectivité au terme d'une étude préalable, varie en fonction de la zone à couvrir.

Outre le matériel et la mise en service, un accès Internet illimité à des débits moyens de 128/64 kbps et de 512/128 kbps est également fourni. Ces débits sont respectivement facturés 19,90 et 25,90 euros TTC par mois à partir du 1er janvier 2005.

A l'heure de l'ADSL 2+ (15 mégas et plus) ces débits font sourire. Toutefois, pour une commune qui n'a jamais disposé de l'Internet à grande vitesse, l'offre peut être intéressante.

Comme avec son programme "départements innovants" France Télécom veut à travers cette nouvelle initiative, séduire les collectivités. Mais attention à la concurrence des "indépendants" ou des collectivités elles-mêmes ! Certaines deviennent en effet des opérateurs de proximité.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Allongé et endormi
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
scroll top