France Télécom propose aux collectivités une alternative à l’ADSL

Ariane Beky
17 novembre 2004 à 00h00
0

En marge du Salon des collectivités, l’opérateur historique lance une offre Internet haut débit "clés en main" destinée aux communes non couvertes par l’ADSL.

En marge du Salon des collectivités, l'opérateur historique lance une offre Internet haut débit "clés en main" destinée aux communes non couvertes par l'ADSL.

En marge du Salon des maires et des collectivités locales qui fermera ses portes jeudi à Paris, France Télécom a annoncé le lancement d'une offre "haut débit" destinée aux communes rurales non desservies par l'ADSL (Asymmetric Digital Subscriber Line).

Service "clés en main" d'accès à l'Internet haut débit basé sur l'association satellite/WiFi (Wireless Fidelity), le "Pack Surf WiFi" est testé depuis un an par une quinzaine de communes. Il est censé permettre aux localités d'assurer la couverture haut débit de leurs territoires "sous 8 semaines."

Parmi ces communes, Vernou-en-Sologne (Loir-et-Cher) un village d'à peine plus de 500 habitants... "Nous avons opté pour une offre adaptée aux zones géographiques éloignées des grandes voies de communications électroniques dès novembre 2003", a expliqué Pierre MOREAU, maire de Vernou (www.vernou-en-sologne.com)

Avant d'ajouter : "Le Pack Surf WiFi est une alternative à l'ADSL qui n'impose pas de structure lourde. Désormais à Vernou, les entreprises peuvent utiliser du haut débit pour leurs activités. C'est aussi un plus pour nos concitoyens qui ont la possibilité d'accéder en ligne aux informations locales."

La Pack Surf WiFi de France Télécom inclut : l'ingénierie radio, les infrastructures et équipements WiFi des utilisateurs, particuliers et entreprises, l'installation, la mise en service et la maintenance. Son tarif, établi avec la collectivité au terme d'une étude préalable, varie en fonction de la zone à couvrir.

Outre le matériel et la mise en service, un accès Internet illimité à des débits moyens de 128/64 kbps et de 512/128 kbps est également fourni. Ces débits sont respectivement facturés 19,90 et 25,90 euros TTC par mois à partir du 1er janvier 2005.

A l'heure de l'ADSL 2+ (15 mégas et plus) ces débits font sourire. Toutefois, pour une commune qui n'a jamais disposé de l'Internet à grande vitesse, l'offre peut être intéressante.

Comme avec son programme "départements innovants" France Télécom veut à travers cette nouvelle initiative, séduire les collectivités. Mais attention à la concurrence des "indépendants" ou des collectivités elles-mêmes ! Certaines deviennent en effet des opérateurs de proximité.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Une étude montre que les cyclistes
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Suite à un accident mortel, la marine américaine ne veut plus d'écrans tactiles
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait
Nos théories sur l'évolution de l'Univers remises en question par 39 galaxies

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top