Emailjob.com intègre le réseau de sites d'emploi "The Network"

Jérôme Bouteiller
05 novembre 2004 à 00h00
0
Face à Monster.com, Emailjob.com privilégie la coopération en rejoignant "The Network", un réseau de sites d'offres d'emploi dans 25 pays d'Europe

L'Union fait la force. Face à Monster.com, Emailjob.com privilégie la coopération en rejoignant "The Network", un réseau de sites partenaires d'offres et de demandes d'emploi dans 25 pays d'Europe.

"Avec plus de 500 entreprises clientes et 5 millions de demandeurs d'emploi, The Network est le plus grand réseau européen de recrutement en ligne. The Network propose aux entreprises un centre de recrutement centralisé à l'échelle européenne, et dans des secteurs d'activité variés et recherchés. En postant leurs offres d'emploi sur Emailjob.com, les recruteurs ont la possibilité de diffuser leurs annonces sur l'ensemble des sites partenaires à l'international, tout en bénéficiant du conseil, de l'expertise et du service des partenaires locaux. " explique la société dans un communiqué.

Même si l'impact sur l'audience française ne devrait pas être significatifs, cette alliance devrait par contre permettre à EmailJob.com d'être plus facilement identifié par des multinationales européennes souhaitant trouver des collaborateurs en France.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top