Le smartphone multimedia est l'avenir de la téléphonie selon Nokia

Par
Le 02 novembre 2004
 0

A l'occasion de la Nokia Mobility Conference 2004 organisée cette semaine à Monaco, le constructeur a partagé sa vision de l'avenir de la téléphonie mobile

A l'occasion de la Nokia Mobility Conference 2004 organisée cette semaine à Monaco, le constructeur a partagé sa vision de l'avenir de la téléphonie mobile

Nouveaux réseaux, nouveaux terminaux. A l'occasion de la Nokia Mobility Conference 2004 organisée cette semaine au Grimaldi forum à Monaco, le constructeur finlandais a partagé sa vision de l'avenir de la téléphonie mobile.

Cette vision est celle d'un terminal multimedia (écran couleurs, imagerie, musique, vidéo, télévision, etc..), intelligent (applications, OS ouvert), productif (messagerie, agenda, carnet d'adresses, ...) et bien sûr connecté (GPS, réseaux 2G et 3G, NFC, USB 2, bluetooth, etc...).

A vrai dire, cette vision n'est pas particulièrement nouvelle puisque Nokia la défend depuis 1995 et imaginait son avènement en 2002. C'est donc en confessant deux années de retard sur son programme initial que Nokia a présenté le 7710, un "smartphone multimedia" basé sur Symbian et Series 90 et proposant un large écran tactile d'une résolution 640 * 320.

Même si ce mobile ne propose pas de connectivité UMTS, il préfigure une nouvelle famille de Smartphones pensés pour les médias numériques et en particulier l'univers de la télévision numérique DVB-H. Ce 7710 proposera un module DVB-h optionnel et Nokia annonce même un smartphone Series 60 avec récepteur DVB-h intégré dès 2006.

Actionnaire majoritaire de Symbian et revendiquant la vente de 15 millions de produits Series 60, Nokia croit énormément au développement des smartphones et estime que ce marché devrait atteindre 238 millions d'unités en 2008 tous constructeurs confondus. Le logiciel Series 60 devrait d'ailleurs devenir la plate-forme unique de Nokia en équipant aussi bien des smartphones moyen de gamme que de futurs modèles à écran tactile ou à clavier.

Très engagé dans le développement du logiciel mobile avec des applications originales comme LifeBlog ou Visual Radio, Nokia propose en outre Preminet, une place de marché pour contenu numérique disponible en marque blanche pour les opérateurs et permettant aux développeurs d'applications de profiter d'un nouveau canal de distribution.

Véritables couteaux suisses Numériques, les futurs Nokia entendent en tout cas multiplier les fonctions et les applications au nom de la fameuse convergence numérique. Reste à savoir si, après les démarrages poussifs du WAP ou du MMS, les mobinautes iront au même rythme.
Modifié le 20/09/2018 à 15h40

Les dernières actualités

scroll top