Les contenus Larousse vont enrichir la plate-forme Babylon

02 septembre 2004 à 00h00
0
Larousse et Babylon ont choisi le jour de la rentrée scolaire pour annoncer une alliance stratégique dans les contenus premium sur internet

En route vers l'école numérique ? L'éditeur Larousse et le spécialiste de la traduction Babylon ont choisi le jour de la rentrée scolaire pour annoncer une alliance stratégique dans les contenus premium sur internet. Concrètement, les contenus numérisés des dictionnaires "MultiDico" et du dictionnaire bilingue "Chambers" édités par Larousse seront intégrés au logiciel pour PC Babylon, permettant de vérifier la définition d'un mot ou d'obtenir sa traduction en un simple clic. Parallèlement, Larousse proposera une nouvelle version de sa solution de bibliothèque numérique baptisée Akène, intégrant l'interface PC conçue par Babylon.

"Au travers de ce partenariat avec Babylon, Larousse reste plus que jamais fidèle à la devise de son fondateur Pierre Larousse : Instruire tout le monde et sur toute chose. La lisibilité exceptionnelle de la mise en page de nos dictionnaires électroniques est formidablement mise en valeur par la plate-forme babylon, et notamment par la rapidité d'accès à l'information en 1 clic, qui offre un confort d'utilisation inégalé " déclare Philippe Merlet, Président de Larousse.

"Les dictionnaires Larousse sont reconnus en France et dans le monde entier. L'ajout de la gamme de dictionnaires Larousse à notre offre contenus premium est une étape capitale de notre stratégie. Ce n'est que le premier pas d'un partenariat de longue durée avec Larousse." complète Alex Azoulay, CEO Babylon. Société israélienne, Babylon dispose de 24 millions d'utilisateurs au monde dont 300.000 nouveaux chaque mois avec un taux de conversion vers le premium situé entre 5 et 10%.

Revendiquant une quinzaine d'années d'expérience dans le contenu numérique avec le DTD ou le SGML (ancêtre du XML), Larousse a jusqu'à présent décliné ses dictionnaires sous forme de bases de données, de CD-rom éducatifs, de terminaux de poche ou plus récemment d'outils comme le "co-pilote" facilitant la recherche sur le web en complétant les recherches effectuées par un moteur de recherche.

Propriété du groupe Lagardère depuis la cession du pôle Editis par Vivendi Universal ne craint donc pas la cannibalisation du papier par le numérique et espère toucher plusieurs centaines de milliers d'euros de revenus, essentiellement grâce au marché corporate, dès l'année prochaine.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page