France Telecom bientôt privatisé, l'Etat cède 9.57% du capital

01 septembre 2004 à 00h00
0
L'Etat annonce le placement accéléré de 236 220 480 actions France Télécom soit 9.57 % du capital, ce qui devrait entraîner sa privatisation

Près de 8 ans après le début du processus de libéralisation des télécommunications, va bientôt prendre officiellement son indépendance. L'Etat a annoncé avoir engagé aujourd'hui, dans le cadre d'un placement accéléré auprès d'investisseurs institutionnels, la cession de 236 220 480 actions France Télécom qu'il détient directement ou indirectement au travers de l'ERAP, représentant 9,57 % du capital de France Télécom.

Cette cession pourra être étendue à un maximum de 299 212 480 actions (soit 12,13 % du capital de France Télécom) si les options d'extension et de sur allocation sont exercées en totalité. Il sera ultérieurement procédé à une offre réservée aux salariés et anciens salariés du groupe France Télécom.

Actuellement détenteur de 53.1% du capital de l'opérateur, l'Etat devrait donc passer à 43.5% voire 41% faisant de France Telecom, après Air France ou Renault, une ex-entreprise publique désormais officiellement privatisée.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page

Sur le même sujet