Sony nasne : un tuner TNT et NAS DLNA convergent

17 avril 2012 à 16h54
0
Après avoir annoncé le Sony Entertainment Network (SEN), Sony concrétise encore un peu plus sa nouvelle stratégie multi-écrans en annonçant aujourd'hui « nasne », un boîtier multimédia plus que jamais convergent.

0000019005105256-photo-sony-nasne-cech-znr1j.jpg
43 x 189 x 136 mm pour 460g

Fruit de la division Sony Computer Entertainment, a laquelle on doit les consoles de jeu, le « nasne » est le successeur interopérable et centralisé du « torne », lui-même équivalent japonais du « Play TV » européen, un tuner DVB-T (TNT) pour PlayStation 3.

Équipé d'un tuner DVB-T et DVB-S (satellite), d'un disque dur de 500 Go et d'une connectique Gigabit Ethernet, le « nasne » permet de regarder la télévision depuis une multitude d'appareils Sony, au travers du réseau local.

Son disque dur lui permet également d'enregistrer des programmes de manière autonome, puis dans un second temps (futur firmware 1.5) de stocker toutes sortes de fichiers vidéos, musicaux et de photos, pour les restituer à n'importe quel appareil compatible, qu'il soit de marque Sony ou non, au travers des protocoles standards DLNA et Samba (partage de fichier Windows). Un port USB 2.0 permet d'étendre l'espace de stockage avec n'importe quel disque dur externe.

000000F005105262-photo-sony-nasne-cech-znr1j.jpg
000000F005105258-photo-sony-nasne-cech-znr1j.jpg
000000F005105264-photo-sony-nasne-cech-znr1j.jpg

Connecté au réseau domestique en Ethernet et accessible le cas échéant au travers du Wi-Fi d'un routeur ou point d'accès, le « nasne » sera accessible depuis :
  • une PlayStation 3, au travers d'une nouvelle version 4.0 de l'application torne existante
  • une PlayStation Vita, au moyen d'une application torne créée pour l'occasion
  • un smartphone Xperia ou une tablette Sony, à l'aide d'une application Android dédiée
  • un ordinateur portable ou de bureau Vaio, de nouveau au moyen d'un logiciel dédié
Le « nasne » ne peut recevoir qu'un seul programme à la fois, mais il peut diffuser simultanément deux flux DTCP (protégés contre la copie), depuis le direct ou un enregistrement. Les fichiers multimédias provenant d'autres sources peuvent quant à eux être diffusés vers 63 dispositifs simultanément.

Un tel appareil peut donc enregistrer un seul programme de manière autonome, mais il est possible d'en combiner plusieurs exemplaires pour enregistrer jusqu'à quatre programmes depuis une PlayStation 3, et même un cinquième avec un « torne », et jusqu'à huit depuis un ordinateur Vaio.

00F0000005105270-photo-torne-4-0-pour-playstation-3.jpg
00F0000005105272-photo-torne-4-0-pour-playstation-3.jpg

Le boîtier incurvé inspiré de la PS3 n'est malheureusement pas conçu pour être empilé, mais il dispose bien d'une sortie d'antenne permettant de les chaîner.

Le « Sony nasne », répondant à la référence « CECH-ZNR1J », sera lancé au Japon le 19 juillet au prix public de 17 000 yens, soit environ 160 euros. Aucune information n'a été communiquée quant à sa disponibilité en Europe, où le « torne » avait donc un équivalent, mais le « J » de sa référence laisse espérer qu'une variante « E » pourrait y voir le jour. D'ici là, les NAS Ve-hotech offrent des fonctions semblables, en plus de toutes celles d'un NAS conventionnel, à partir de 550 euros.

0190000005105268-photo-sony-nasne-cech-znr1j.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Achat in-app : Apple poursuivi aux USA
HIS Radeon HD 7870 Fan : moins bien refroidie donc moins chère ?
Groupon rachète le spécialiste de la recommandation Ditto
Sony CECH-ZED1 : un écran 3D 24 pouces destiné aux joueurs (MàJ)
Philippe Starck : un gros bateau chez Apple ? (MàJ)
Numérique : les propositions des candidats à la présidentielle
Oakley travaille sur un projet similaire aux lunettes de Google
Uppleva : quand Ikea se lance dans la TV connectée... et meublée
Transformer Prime : Asus offre un dongle GPS
Twitter dope son analytique avec le rachat de Hotspots.io
Haut de page