Orange choisit le MPEG-4 de PacketVideo pour ses smartphones

26 novembre 2003 à 00h00
0
MPEGLA 1, Microsoft, 0. Malgré les qualités de Windows Media, la technologie audiovisuelle développée par Microsoft, l'opérateur cellulaire franco-britannique Orange annonce avoir retenu le format MPEG-4 3GPP pour l'ensemble de son réseau.

PacketVideo Network Solutions, désormais filiale de l'équipementier français Alcatel, fournira la technologie à Orange afin de diffuser les flux MPEG-4 depuis ses serveurs (contenus spécifiques disponibles début 2004, y compris sur le GPRS) mais également les logiciels nécessaires à l'encodage, au niveau des Smartphones.

Julien Billot, Directeur Marketing Orange France a déclaré: “En s'associant avec les sociétés les plus innovantes, Orange fournit une expérience unique à ses clients. En travaillant avec PacketVideo Network Solutions, nous sommes aujourd'hui en mesure de fournir à nos clients européens un accès facile à des clips vidéos de grande qualité, que ce soit sur les réseaux existants ou à venir ». Il a ajouté : « Nous comprenons que l'interopérabilité est fondamentale pour une adoption rapide de ce service par nos clients et pour le développement commercial et nous pensons que l'utilisation du standard ouvert 3GPP est le meilleur moyen d'y parvenir ».

Patrick Parodi, General Manager Europe de PacketVideo Network Solutions a déclaré que: “le standard ouvert 3GPP permet à tous les membres de la chaîne de valeur de la vidéo mobile (réseaux, fabricants de mobiles, fournisseurs de contenus et développeurs d'applications) de collaborer efficacement à la fourniture de services mobiles à valeur ajoutée ». Il a ajouté : «  Notre engagement d'utiliser le standard ouvert 3GPP et les avantages spécifiques que notre solution apporte aux utilisateurs finaux fait de PacketVideo Network Solutions le partenaire idéal d'Orange pour ses services multimédia mobiles. »

En marge d'une réunion, Xavier Bringué, directeur de la division Windows Media a indiqué vendredi dernier que Microsoft n'entendait pourtant pas intégrer les codecs MPEG-4 3GPP à ses différents lecteurs audiovisuels, qu'ils soient sur PC ou sur smartphone. Cette décision stratégique de principe ouvre donc un boulevard aux éditeurs tiers de lecteurs audiovisuels compatibles MPEG-4 3GPP comme PV, déjà partenaire de Sony Ericsson, et son QuickTime et surtout RealNetworks et le RealOne, qui équipe déjà de nombreux smartphones Symbian ou PalmOS et qui devrait désormais s'intéresser de près, après les PocketPC, à la plate-forme Windows Mobile pour smartphones, qui ne compte à ce jour aucun lecteur MPEG-4 3GPP...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Arrêté par le FBI, il voulait faire sauter un centre de données d'Amazon
Télétravail : le TOP des bons plans pour s'équiper au meilleur prix
Alors, on regarde ? The Nevers S01E01
Belle promotion sur la barre de son Samsung HW-T420 à moins de 100€
La cybercriminalité, plus inquiétante pour l’économie mondiale que les crises financières ?
120€ de réduction sur la trottinette électrique Xiaomi Mi Electric Scooter 1S
Citroën C5 X hybride : le nouveau modèle de Citroën dévoilé en détails
Bon plan : nouvelle baisse de prix sur les écouteurs sans fil Apple AirPods 2
Uncharted : la sortie du film de nouveau repoussée (mais d’une semaine seulement)
Le chargeur à induction Samsung Pad est presque donné à ce prix (ODR)
Haut de page