Spécialiste de la Business Intelligence, Artech lève 2.6 M€

20 novembre 2003 à 00h00
0
Le capital-rique se réveille. Après une première opération de 2.8 M€, Artech, un spécialiste de la business Intelligence, réalise une nouvelle levée de fonds de 2.6 M€, portant son total à 5.4 M€ sur l'ensemble de l'année 2003. Ces fonds ont été apportés par le pool d'investisseurs historiques Wellington Partners, Partcom, la Compagnie Financière Rothschild Venture Partners, rejoint par Crédit Lyonnais Private Equity.

Fondée en 1992, Artech SA, est un éditeur de logiciel spécialisé dans le calcul d'indicateurs de performance et la production automatisée de rapports et de tableaux de bord de pilotage d'activité. Reportive, la suite logicielle d'Artech, permet aux analystes fonctionnels de créer et modifier dynamiquement les indicateurs et scénarios de production de rapports "sans faire appel à des informaticiens" précise la société.

"Ce tour de table va nous permettre de soutenir notre développement commercial à l'international par l'ouverture de filiales ainsi que par le développement de notre réseau de partenaires européens ", explique Didier Rochereau, Directeur Général d'Artech. " Nous sommes très heureux de faire partie des rares sociétés High-Tech qui ont pu bénéficier d'une levée de fonds cette année. Elle vient confirmer la validité de notre stratégie prometteuse de développement pour 2004, année durant laquelle nous comptons nous imposer comme la référence sur notre marché. "

Concurrent de crystal décision, une société désormais contrôlée par le français , Artech entend "redonner le pouvoir aux responsables métiers" en les affranchissants des questions liées à l'informatique. Compatible avec les principaux ERP, logiciels de CRM et bases de données, ce logiciel est tout simplement intégré dans MS Excel.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Avec l'ENISA, l’Europe se dote d’une Agence pour la sécurité des réseaux
Telelangue propose une formation linguistique
Problème MSN Messenger sur le SPV e200
Daniel MARTIN - Certinomis : « Le vote électronique hors bureau de vote est plus vraisemblable dans
Interop : Microsoft mise sur OneNote et ses nouveaux terminaux
Avec l'ENISA, l’Europe se dote d’une Agence pour la sécurité des réseaux
Telelangue propose une formation linguistique
Daniel MARTIN - Certinomis : « Le vote électronique hors bureau de vote est plus vraisemblable dans
Problème MSN Messenger sur le SPV e200
Microsoft présente son support technique dédié aux smartphones
Haut de page