Interop : Microsoft mise sur OneNote et ses nouveaux terminaux

Par
Le 20 novembre 2003
 0

A l'occasion du salon Networl/Interop, Microsoft a mis en avant son nouveau logiciel OneNote, Office 2003, ses TabletPC et ses Smartphones.

Voici le temps de l'après PC. A l'occasion du salon Networl/Interop, organisé cette semaine à Paris, Microsoft a mis en avant ses nouveaux produits.

Sur le plan logiciel, le principal lancement est bien sûr Office 2003, la célèbre suite bureautique dont la compatibilité XML lui permet désormais de revendiquer le rôle de brique de base du système d'information de l'entreprise.

Autre nouveauté à l'honneur : le logiciel OneNote, une sorte de gestionnaire universel de notes (manuscrites, dactylographiées voire orales) destiné à définitivement ringardiser les blocs en papier. Malheureusement non synchronisable avec un pocketPC ou un smartphone, ce produit s'avère néanmoins un outil particulièrement fonctionnel pour préparer un compte rendu de réunion par exemple.

Sur le plan des terminaux, Microsoft a présenté sa famille TabletPC qui, près d'un an après son lancement, commence sérieusement à s'étoffer même si les consommateurs restent pour le moment dubitatifs. Séduisant, ce produit pourrait toutefois être relancé avec l'intégration par défaut de Processeurs Intel Centrino et l'arrivée prochaine d'une nouvelle version du système d'exploitation dédié Windows XP TabletPC Édition (nom de code LoneStar), annoncée cette semaine par Bill GATES au Comdex de Las Vegas.

Enfin, Microsoft a présenté ses nombreux terminaux mobiles dont le tout nouveau PocketPC Phone Edition Qtek 2020 (également connu sous le nom XDA II) et le Qtek 8080 (également connu sous le nom SPV E200), tous les deux basés sur le système d'exploitation Windows Mobile 2003, intégrant une caméra numérique et fabriqués à Taïwan par HTC.

Malgré une édition 2003 particulièrement morne du salon Networld/Interop, Microsoft continue donc d'imaginer l'avenir de l'informatique personnelle, en multipliant nouveaux logiciels et nouveaux terminaux. Reste à convaincre les entreprises de l'accompagner dans cette voix.
Modifié le 18/09/2018 à 14h14

Les dernières actualités

scroll top