Spécialiste du java mobile, Esmertec lève 23 millions d'euros

13 novembre 2003 à 00h00
0
Le téléphone et le logiciel séduisent les investisseurs ! Editeur d'une machine virtuelle Java optimisée pour les téléphones mobiles d'entrée de gamme, la société suisse Esmertec annonce une levée de fonds record de 23 millions d'euros. Cette opération constitue la plus importante levée de fonds des 15 derniers mois dans le secteur logiciel en Europe.

Les investisseurs historiques, Partners Group, Earlybird Venture Capital et Sofinnova Partners ont été les chefs de file de cette levée de fond qui a été sur-souscrite. Ils ont été rejoints dans cet investissement par BV Group Private Equity Berne, Groupe Quilvest, Rothschild Gestion, Invision AG et Crédit Lyonnais Private Equity.

"Il s'agit d'une étape importante pour esmertec" a déclaré Alain Blancquart, Directeur Général. "A l'heure où les financements en capitaux propres dans les sociétés technologiques se font avec prudence et discernement, cet investissement nous permet d'accélérer notre stratégie axée sur la commercialisation d'une plate-forme Java extrêmement compacte et performante, spécifiquement conçue pour répondre aux besoins des téléphones mobiles et des terminaux multimédia grand public. Nous utiliserons ces ressources pour renforcer la pénétration d'esmertec sur le marché mondial et accélérer le développement de nouveaux produits"

Bien décidé à rester à l'écart de la bataille qui oppose PalmSource, Symbian et Microsoft sur les segments des "ordiphones" et "mediaphones", Esmertec vise essentiellement les téléphones d'entrée de gamme grâce à une JVM légère (400 ko), sobre en ressources et performante même avec de petits Processeurs (16 Mhz) synonyme d'économies pour les constructeurs de téléphones mobiles ou pourquoi pas fixes. La société cherche en particulier à adresser les marchés émergents comme la Chine, l'Inde ou l'Amérique latine, pour lesquels la demande de téléphone d'entrée de gamme permettant néanmoins la personnalisation est très forte.

La société mène depuis l'année dernière une politique commerciale très agressive, en particulier auprès des fabricants de téléphones asiatiques (taiwanais, coréens, etc...) et de composants comme Agere, , Intel, Cellon et bientôt ST. Reprenant les données de l'ARC group, la société évalue le marché des terminaux Java à 1 milliard d'unités d'ici 2007 et en revendique déjà le leadership en volumes.

Compatible Java J2ME, la société est également certifiée "DoJa" pour les téléphones i-mode et travaille activement sur une version VSCL, le java de l'opérateur Vodafone pour ses téléphones certifiés.

Facturé aux alentours d'un Euro par licence, l'environnement d'exécution Java d'esmertec sera présent d'ici mars 2004 sur plus de 25 modèles de téléphones mobiles, correspondant à un volume total d'environ 28 million d'unités dans le monde. A ce jour, la société dispose d'un carnet de commande représentant environ 120 millions de licences.

Rentable, la société devrait consacrer ces 23 millions d'euros à consolider sa position sur ce marché en très forte croissance et travaille sur une plate-forme logicielle plus ambitieuse, avec probablement des briques de navigation et de messagerie, qui sera présentée au prochain GSM World Congress à Cannes.

Discrète mais efficace, cette société européenne devra néanmoins faire face à la concurrence de la JVM de Applix, partenaire d'Openwave, l'un des principaux fournisseurs de navigateurs WAP, et bien évidemment à celle de Nokia, qui dispose de sa propre JVM sur son entrée de gamme Series 40 et qui a démontré sa capacité à commercialiser ses environnements logiciels comme Series 60 à d'autres constructeurs.
Modifié le 20/09/2018 à 15h39
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Avedya lance une solution de personnalisation d’OS mobile
Concurrence : Bras de fer entre l’UE et Microsoft
Kelkoo confirme la forte hausse de son activité
Avedya lance une solution de personnalisation d’OS mobile
Spécialiste du java mobile, Esmertec lève 23 millions d'euros
Avedya lance une solution de personnalisation d’OS mobile
Concurrence : Bras de fer entre l’UE et Microsoft
Kelkoo confirme la forte hausse de son activité
Avedya lance une solution de personnalisation d’OS mobile
Spécialiste du java mobile, Esmertec lève 23 millions d'euros
Haut de page