DoubleClick lance DartMail 4.0

0
Le succès des liens sponsorisés n'a pas pour autant mis un terme aux e-mails publicitaires. Principal fournisseur d'outils marketing pour les annonceurs publicitaires sur internet, l'éditeur américain DoubleClick annonce le lancement de sa solution DartMail 4.0.

DARTmail 4.0 offre des capacités de reporting avancées, des outils de gestion d'abonnement améliorées et une intégration à DoubleClick Ensemble, la plate-forme d'automatisation marketing de DoubleClick, et à l'outil d'analyse croisée ChannelView.

" Avec des services stratégiques et professionnels et un support incomparables, une formation et une expertise établies, cette technologie de niveau international est un élément essentiel du panel de services de courrier électronique de DoubleClick ", a souligné Scott Knoll, vice-président et directeur général de la Marketer Solutions Division de DoubleClick. " Les améliorations que nous avons apportées à DARTmail sont importantes pour conserver notre avantage compétitif sur le marché du courrier électronique, et l'intégration de DARTmail à ChannelView et Ensemble, outre sa précédente intégration à SiteAdvance, donne aux clients de DoubleClick un accès unique à une suite marketing vraiment intégrée pour gérer les campagnes marketing multi-canal. "

Reste à espérer qu'un tel outil ne tombera pas entre les mains de spécialistes des courriers publicitaires non sollicités...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

ART : La France compte plus de 40 millions de clients « mobiles »
Wanadoo annonce 2 millions de clients
Le gouvernement français et Intel coopèrent dans le WiFi
Gameloft confirme la forte croissance de son chiffre d'affaires
Une banque iranienne subit les foudres d’un pirate informatique
Gameloft confirme la forte croissance de son chiffre d'affaires
ART : La France compte plus de 40 millions de clients « mobiles »
Wanadoo annonce 2 millions de clients
Le gouvernement français et Intel coopèrent dans le WiFi
Bientôt 4 millions de clients chez Bouygues Telecom
Haut de page