Le paiement à la performance dope les revenus de NetBooster

Jérôme Bouteiller
24 octobre 2003 à 00h00
0

Spécialiste du référencement, NetBooster a engrangé 5 M€ de commandes grâce au succès de son produit de génération de trafic payé à la performance.

Référencement ou Publicité ? Spécialiste du référencement et de la création de trafic, le français , présidé par Jean-Pierre Eskenazi et Michel FANTIN, annonce avoir engrangé 5 M€ de commandes depuis Mars 2003 grâce au succès de son produit "PPC" de génération de trafic payé à la performance. La société annonce avoir obtenu 120 budgets, 80 nouveaux clients et disposer d'un budget moyen par client supérieur à 40 000€.

La société travaille désormais avec de nombreux grands comptes Questel Orbit, Hilton, Lancome, Schering, Havas Voyages, Renault.fr, Lipton, La Redoute, , , ou encore Monster

Société de conseil positionnée initialement dans le référencement, offrant de la visibilité aux sites Web sur les outils de recherche, NetBooster a fait évoluer son offre en proposant une rémunération au trafic généré sur les pages de ses clients en s'appuyant essentiellement sur son savoir faire historique en matière de référencement, court-circuitant ainsi les liens sponsorisés des outils de recherche.

"NetBooster est le premier prestataire paneuropéen capable de proposer du trafic qualifié en provenance des résultats naturels des outils de recherche grâce à sa technologie propriétaire de référencement dynamique XML et à des accords de « trusted feed » à l'échelle du continent (avec Lycos, Fast, AskJeeves et Altavista). NetBooster met également à la disposition de ses clients et de ses partenaires commerciaux, sous forme de licence, la plate-forme de CRM du référencement NVP (NetBooster Visibility Platform®): monitoring et management de campagne de visibilité, mesure et analyse de trafic et de ROI (retour sur investissement)." précise la société dans un communiqué.

NetBooster serait-il en train de devenir une alternative aux solutions de liens sponsorisés de Espotting, Overture ou Google ?
Modifié le 18/09/2018 à 14h14
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
scroll top