Le Sénat américain invente la liste rouge pour les "spams"

Par
Le 23 octobre 2003
 0

Sans pour autant rendre cette pratique illégale, le Sénat américain a adopté une loi visant à créer une liste rouge pour se protéger des "spams"

Cachez cette adresse que je ne saurais voir... Le Sénat américain a adopté mercredi à l'unanimité (97 voix contre zéro) une loi autorisant les autorités fédérales à établir des registres pour les citoyens des Etats-Unis désireux de ne pas recevoir de "spams" ou courriers électroniques commerciaux non sollicités. Sans pour autant rendre la pratique du spam illégale, cette loi devrait apporter un peu d'ordre en reprenant le concept de la liste rouge pour les abonnés du téléphone.

Même si certains Etats comme la californie avaient déjà légiféré sur le sujet, c'est la première fois que le sénat fédéral s'intéresse au spam même si cette loi doit encore être confirmée par la chambre des réprésentants, la "chambre basse" du parlement des Etats-Unis.

Ce type de loi fédéral ouvre ainsi la voie à des peines de prison ou à de lourdes amendes aux spammeurs, qui ne pourront plus se cacher en changeant d'Etat et devront opter entre la légalité et l'expatriation en dehors des frontières des Etats-Unis.

"Les Américains ont enregistré une victoire décisive dans leurs efforts pour chasser les spamers de l'internet", s'est félicité après le vote le sénateur Charles Schumer, un démocrate de New York et un des co-auteurs de cette loi, rapporté par l'AFP.

Selon les autorités américaines, le spam représente 66% du volume mondial des e-mail et représenterait un coût de dix milliards de dollars.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top