🔴 Soldes : jusqu'à - 70% sur le high-tech 🔴 Soldes d'hiver : jusqu'à - 70% sur le high-tech

Oracle croit au "Grid Computing" pour les entreprises

22 octobre 2003 à 00h00
0
A l'occasion du OracleWorld 2003, organisé cette année à Paris, l'éditeur américain Oracle, fondé et dirigé par Larry ELLISON, a dévoilé une ambitieuse stratégie visant à promouvoir le grid computing auprès des entreprises, y compris les PME.

Après sa gamme 9i avec un i comme internet, voici donc les Oracle Database 10g, Oracle Application Server 10g et Oracle Enterprise Manager 10g, avec un g comme "Grid".

Qualifiée par Larry Ellison en personne de plus grande révolution informatique depuis quarante ans, le principe du grid computing -que l'on pourrait traduire par "Grille de calcul" ou "informatique distribuée"- est de mutualiser des serveurs afin de bénéficier de leur puissance de calcul cumulée.

Contrairement aux grappes de serveurs, qui réunissent dans le meilleur des cas 6 ou 8 machines, le grid computing peut réunir des dizaines voire des centaines de machines, relativement simples, mais créant une sorte d'ordinateur virtuel d'une très grande puissance. Comme le souligne Larry Ellison, "quand un supercalculateur s'arrête, tout s'arrête. Alors qu'une grille de calcul peut parfaitement surmonter la panne d'une ou deux machines".

Plus puissants, plus disponibles et au final moins chères, les grilles de calcul seraient donc, selon Oracle, la solution idéale pour les entreprises pour gérer leur système d'information. Cette vision est donc relativement ambitieuse puisque cette technologie se limitait jusqu'à présente à quelques projets scientifiques comme le célèbre SETI@Home, mutualisant la puissance de millions de PC domestiques afin de rechercher une hypothétique vie extra-terrestre.

Oracle prétend en tout cas que sa solution est très simple à installer, qu'elle est compatible avec les principales applications existantes de l'entreprise (ERP, logiciels de gestion des ressources humaines, etc...) et qu'au final, ce type de configuration -qui se fait forcément aux dépends des vendeurs de gros serveurs- est plus économique pour l'entreprise.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Avec un an de retard, Sendo dévoile enfin son Smartphone
Bientôt des sonneries polyphoniques sur nos SPV...
Liens sponsorisés : Mirago veut retirer les supports les moins rentables
Après Smartphony, voilà le concours Modaco
Lycos met en avant les sites les plus
<b>Joyeux Noël</b>
Avec un an de retard, Sendo dévoile enfin son Smartphone
Bientôt des sonneries polyphoniques sur nos SPV...
Liens sponsorisés : Mirago veut retirer les supports les moins rentables
Lycos met en avant les sites les plus
Haut de page