Overnet adopte les mêmes contenus payants que Kazaa

Jérôme Bouteiller
21 octobre 2003 à 00h00
0

Après Kazaa, c'est au tour de Overnet, le nouveau réseau décentralisé peer-to-peer de MetaMachine d'adopter les fichiers payants de AltNet.

Sous la pression de l'industrie du disque mais plus probablement de leurs propres actionnaires, les champions du peer-to-peer ont l'air de céder à l'appât du gain. Après Kazaa, le célèbre logiciel de Sharman Networks, c'est au tour de Overnet, le réseau peer-to-peer décentralisé de METAmachine (également à l'origine du réseau eDonkey) d'annoncer un partenariat avec AltNet.

Basé en californie, AltNet est une filiale de Brilliant Digital Entertainment et assure la commercialisation de média numériques (musique, vidéo, jeux, logiciels) payants et sécurisés. En mars 2003, la société annonçait par exemple avoir diffusé 75 millions de fichiers sécurisés dont 18 millions de fichiers payants, un chiffre significatif, supérieur aux 10 millions de morceaux de musique déjà écoulés par le iTunes Music Store d'Apple.

A l'instar de Kazaa, Overnet proposera donc les GoldFiles de AltNet à ses millions d'utilisateurs potentiels et devrait toucher une commission à la suite de chaque transaction, reprenant ainsi un modèle proche de celui des liens sponsorisés popularisé par Overture ou Espotting.

En s'appuyant sur les réseaux peer-to-peer Kazaa et eDonkey/Overnet, qui rassemblent des millions de personnes à chaque instant, AltNet dispose donc d'une formidable zone de chalandise. Mais le service doit encore convaincre les majors du disque ou du cinéma de distribuer leur contenu par son biais. Or hormis un accord avec 301studio, un obscur éditeur australien, l'industrie du disque n'entend pas coopérer pour le moment avec Altnet, faute de garanties suffisantes.

En attendant, la pression de l'industrie du disque commence à porter ses fruits puisque Sharman Networks (Kazaa) et MetaMachine (eDonkey / OverNet) semblent céder à l'appât du gain. Mais cette pression provoque également la création d'une nouvelle génération de réseau peer-to-peer avec le couple eMule/Kadamlian, désormais 100% décentralisé, opensource et théoriquement incontrôlable. La seule solution pour lutter contre le piratage sera t'elle d'intéresser financièrement les internautes ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top