Cap Gemini lance une OPE sur Transiciel

0
Consolidation franco-française dans les sociétés de services informatiques tricolores. Quelques semaines après le rachat de SchlumbergerSema par , c'est au tour de son principal concurrent Ernst &Young de lancer une offre publique d'échange (OPE) amicale sur la SSII Transiciel.

Acceptée par le management de Transiciel, l'offre de Cap Gemini est évaluée à 243 millions d'euros et propose soit une action Cap Gemini pour trois actions Transiciel soit 5 actions CG à émettre et 16 bons d'attribution d'action nouvelle pour 16 actions de son concurrent.
Le nouvel ensemble constitué de SOGETI, pôle de Services Informatiques de proximité (LPS : Local Professional Services) de CAP GEMINI et de TRANSICIEL, donnera naissance à un groupe qui comptera plus de 13000 collaborateurs pour un chiffre d'affaires total de plus de 1,1 milliard d'euros.

"Depuis toujours, je suis convaincu de la nécessité de la consolidation de notre secteur pour faire face à la demande des grands donneurs d'ordre et j'ai toujours souhaité que le projet TRANSICIEL y participe. Le rapprochement de TRANSICIEL et SOGETI par le biais d'une OPE de CAP GEMINI, va faire émerger un grand groupe international et permettre de créer de nouvelles opportunités de croissance pour le bénéfice de nos actionnaires, collaborateurs et clients" précise Georges Cohen, fondateur de Transiciel.

Après des années fastes (passage à l'Euro, passage à l'an 2000, développement des ERP, développement de l'internet), le secteur des SSII a traversé une crise dont ce mouvement de consolidation est la conséquence logique. Reste à espérer que la reprise de la demande des entreprises en services informatiques se concrétisera en 2004.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page