Patrice THIRIEZ, NetFriends.fr :" Nous avons développé le site en 45 jours"

07 octobre 2003 à 00h00
0
JB - Patrice THIRIEZ, bonjour. Quand avez vous eu l'idée de monter ce site ?

PT - Il y a de cela 2 mois, nous sommes tombés sur un article parlant de Friendster... dans le cadre de nos activités de développement offshore, nous avions déjà développé un petit site de rencontre en ligne.

Ce secteur est en pleine expansion et nous cherchions à développer à notre compte un projet de genre "rencontre" depuis un certain temps... mais il manquait un petit "plus" pour se différencier de la masse de sites existants. Friendster nous a ouvert la voie d'une nouvelle approche des relations humaines, dont nous nous sommes inspirés. Notre client (et désormais partenaire) Performances.ch nous a apporté son expérience et son savoir-faire marketing pour la réalisation du site.

JB - Quels moyens financiers avez vous consacré à ce projet ? Quel a été le temps de développement ?

PT - L'argent... peu... notre métier, c'est de faire de la sous-traitance informatique offshore à moindre coûts... nous en avons donc un peu profité. Coté investissement personnel, le travail a été énorme. Enfin, en ce qui concerne le temps de développement, nous avons réalisé le site en un temps record (45 j de la première ligne de code à la version actuelle).

JB - Quel est le business model de NetFriends.fr ?

PT - Pour l'instant, et pour quelques mois encore, le site est totalement gratuit. Plusieurs modèles économiques sont à l'étude et nous réfléchissons à une logique d'abonnement ou de micro paiement à l'acte. Mais à l'instar de Friendster, qui est encore gratuit, nous choisirons en temps voulu le modèle le plus pertinent pour conserver le modèle viral de NetFriends.fr

JB - Pourquoi ne pas vous focaliser sur la rencontre amoureuse ?

PT - Nous souhaitons effectivement mettre en avant une optique "BtoB" car des marchés comme la Suisse sont très friands de ce type de fonctionnalité. On peut par exemple entrer en relation avec une entreprise via l'un de ses netfriends pour trouver un job ou faire des affaires.

JB - Vous ne souhaitez pas proposer de paiements interpersonnels type PayPal sur votre plate-forme ?

PT - Ce n'était pas prévu dans le modèle initial mais nous pouvons étudier la question.

JB - Le site sera t'il disponible en marque blanche ?

PT - Cela ne nous pose pas de problème technique, mais ce type de fonctionnalité n'est dans nos priorités pour le moment... Ceci dit, si certains lecteurs sont intéressés... :-)

JB - comptez vous le lancer dans d'autres pays européens ?

PT - Si vous considérez la Suisse comme un pays européen, oui... Notre parenaire Performances.ch s'occupera de lancer le site, et ce, probablement dans quelques jours. En ce qui concerne les autres pays, nous sommes en discussion avec des partenaires locaux qui pourraient être intéressés (Espagne, GB, Italie, Allemagne).

JB - Patrice THIRIEZ, je vous remercie.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Porn : Macron veut
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top