Mercora veut apprivoiser le P2P au profit des majors

Jérôme Bouteiller
06 octobre 2003 à 00h00
0
Incapable de mettre un terme aux réseaux peer-to-peer, l'industrie de la musique en ligne se demande si elle ne peut pas les apprivoiser à son profit. Fondée par Srivats Sampath, l'ancien patron de logiciels antivirus MacAfee, la start-up Mercora.com entend distribuer légalement de la musique payante, à patrir du mois de novembre, en s'appuyant sur le réseau peer-to-peer de ses utilisateurs.

Basé sur la technologie sécurisée Windows Media audio de Microsoft, la plate-forme de Mercora devrait d'une part proposer une logique de micro-communautés d'utilisateurs, chargés de promouvoir un artiste ou un morceau de musique, et s'appuyer à nouveau sur ces derniers pour en assurer la distribution en mode peer-to-peer ... à condition que les clients s'acquittent des droits sur le fichier audio, qui devraient se situer aux alentours de 0.99 dollars.

Face à la concurrence des serveurs musicaux "classiques" comme iTunes Music Store (Apple), Napster (Roxio), Rhapsody (RealNetworks), MusicNet, BuyMusic ou encore MusicMatch, la solution de Mercora reprend une piste imaginée l'année dernière par la start-up Kontiki ou plus récemment par Microsoft lui même avec sa solution P2P "Three Degrees".

Fausse bonne idée, Mercora ne devrait toutefois pas séduire massivement les internautes à moins d'introduire un système de bonification voire d'intéressement des internautes chargés de promouvoir et de distribuer les fichiers musicaux, réssucitant ainsi les réflexions de Mojo Nation et surtout de Kazaa avec son astucieux système de points rémunérant les internautes les plus actifs. A quand la fusion de Kazaa et Paypal ?
Modifié le 20/09/2018 à 14h26
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020
Étouffé par les sanctions américaines, Huawei également lâché par les fondeurs chinois
Xbox All Access : les tarifs français officialisés par Microsoft
scroll top