Le salon MobileOffice mise sur le contenu pour attirer les visiteurs

Jérôme Bouteiller
06 octobre 2003 à 00h00
0
Place de marché ou centre de formation ? Pour son édition 2003, qui se tiendra début décembre à Paris, le salon MobileOffice, Spécialisé dans les solutions télécoms mobiles à destination des entreprises et des professionnels, mise sur le contenu pour attirer les visiteurs.

Avec un objectif de 5000 visiteurs et 130 exposants contre respectivement 3200 et 72 en 2001, le salon semble avoir trouvé la bonne formule pour fédérer les professionnels d'un secteur qui devrait peser 11 milliards d'euros en France en 2006 selon IDC.

Outre 3 espaces consacrés au WiFi, à l'internet embarqué dans les véhicules et aux contenus mobiles premium, l'édition 2003 de MobileOffice proposera une quinzaine de conférences consacrées au choix d'un terminal mobile, à l'avenir de la technologie WiFi ou encore aux solutions métiers retenues par les professionnels. Le salon devrait également inaugurer le "baromètre de la mobilité", réalisé par le cabinet de conseil Cesmo, et les Trophées des solutions mobiles qui récompenseront les 5 entreprises (hors NTIC) les plus innovantes en la matière.

Le salon se tiendra du 03 au 05 décembre au Palais des Congrès de Paris et devrait proposer, pour ses visiteurs les plus technophiles, la rediffusion des conférences en WiFi directement sur des ordinateurs de poche.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Covid-19 : Twitter connaît une hausse de 900% des discours racistes contre la Chine
Clubic, fête ses deux ans d'indépendance, plein d'optimisme
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Office 365 devient Microsoft 365 et fait le plein de nouveautés
Apple rachète une application météo... et la ferme sur Android
Square-Enix avance (officieusement) la date de sortie de Final Fantasy VII Remake !
Renault prête 1 300 véhicules au personnel soignant, dont 300 ZOE électriques
Tesla Cybertruck : quelle est la répartition mondiale des précommandes ?
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
scroll top