Avec Office 2003, Microsoft veut relier bureautique et système d'information

Jérôme Bouteiller
03 octobre 2003 à 00h00
0
Va t'on un jour parler d'intranet peer-to-peer ? Le géant américain du logiciel Microsoft dévoile la nouvelle édition de sa suite bureautique "Office" désormais rebaptisée "Office System" afin d'incarner son nouveau positionnement "d'environnement de travail" interconnecté avec le système d'information de l'entreprise.

A l'opposé du discours de ou encore d'Oracle, Microsoft semble considérer que les données critiques d'une entreprise ne sont pas dans une grosse base de données centralisée mais bien dans les Disques durs des ordinateurs personnels de ses collaborateurs et entend faire de Office System un "aiguilleur intelligent" pour le système d'information de l'entreprise. Microsoft a ainsi veillé à ce que tous les documents MS Office soient compatibles XML et a également mis en place un outil de DRM pour protéger les documents destinés à être simplement lus ou modifiés par un nombre restreint de collaborateurs.

Au niveau des applications, Office 2003 s'apuie sur les traditionnels Word (traitement de texte), Excel (tableur), Outlook (Messagerie collaborative et agenda), Powerpoint (présentation), Access (gestionnaire de base de données), Frontpage (Création web), Publisher (Mise en page), Visio (Schémas), Project (gestion de projets).

Microsoft a également ajouté de nouveaux composants comme un "Gestionnaire de contacts professionnels", une application de CRM permettant d'enrichir Outlook, "OneNote", un logiciel de prise de notes (écrites, orales) déjà présent sur les TabletPC et enfin InfoPath, un gestionnaire de formulaires XML.

Outre les applications, Office System s'appuie sur une infrastructure logicielle composée des serveurs "MS Office Project", MS Office SharePoint Portal" ou encore "MS Office Live communication", destinés à la collaboration. Enfin, Microsoft propose "Office Online", un service en ligne destiné à accompagner l'utilisateur avec des didacticiels, des documents type à télécharger, un gestionnaire de mises à jour ou encore un outil de recherche sur le web.

Destiné à améliorer la productivité personnelle, "Office System" apporte ainsi des solutions permettant, selon ses concepteurs, de faire face aux risques d'hyperinformation et de mieux travailler en groupe. Loin de la vision "data centric" des éditeurs de bases de données ou de progiciels de gestion, obligeant bien souvent l'entreprise à revoir de A à Z ses processus de gestion, Microsoft propose ainsi à ses clients de faire de Office la porte d'entrée vers leur système d'information.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Covid-19 : Twitter connaît une hausse de 900% des discours racistes contre la Chine
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Clubic, fête ses deux ans d'indépendance, plein d'optimisme
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Office 365 devient Microsoft 365 et fait le plein de nouveautés
Apple rachète une application météo... et la ferme sur Android
Renault prête 1 300 véhicules au personnel soignant, dont 300 ZOE électriques
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
scroll top