France Telecom souhaiterait céder sa participation dans MobilCom

Jérôme Bouteiller
18 août 2003 à 00h00

Après avoir dépensé près de 10 milliards d'euros dans MobilCom, France Telecom pourrait revendre sa participation dans l'opérateur cellulaire

Gâchis.com ? Dans le cadre du vaste plan de désendettement de Thierry Breton, l'opérateur tricolore aurait entamé des discussions pour céder sa part de 28,5% dans l'opérateur allemand Mobilcom croit savoir le magazine FocusMoney.

Selon l'hebdomadaire économique, le candidat le plus sérieux serait le fonds d'investissement Permira qui pourrait, outre les 28.5% de France Telecom, également se porter acquéreur des 42.2% possédés par Gerard Schmidt, le fondateur de Mobilcom.

Après avoir pris le contrôle d'Orange en Grande Bretagne, France Telecom avait racheté, lors de l'été 2000, 28,5% du capital de Mobilcom pour 3,74 milliards d'euros. Mais ruinée par l'achat d'une licence UMTS et le coût de déploiement du réseau (depuis revendu à KPN mobile), Mobilcom avait frôlé la faillite, obligeant France Telecom à injecter près de 6 milliards d'euros supplémentaires.

Après la fin de son partenariat stratégique avec Deutsche Telekom, cette opération serait donc un nouvel échec outre-rhin pour France Telecom, dont la filiale mobile Orange est absente du marché allemand, contrairement à son puissant concurrent Vodafone.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Renault Clio 5 hybride : tout ce que l’on sait de la future citadine au losange
DeepNude : les copies de l'app aussi se font bannir de Github
Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
La gamme Intel
La taxe GAFA tout juste adoptée ne plait pas du tout à Trump
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
Une
Google admet écouter certaines de vos requêtes vocales pour améliorer ses services
scroll top