Hollywood gagne une bataille contre la copie illégale en Chine

14 août 2003 à 00h00
0
Selon le quotidien China Daily, les studios américains Walt Disney, Universal et Twentieth Century Fox vont obtenir des dommages et intérêts de sociétés chinoises jugées coupables d'avoir réalisé des copies illégales de leurs films sur DVD par une cour de Shanghai.

En septembre 2002, les trois studios associés à la Motion Picture Association of America (MPAA) et à la Warner Bros du géant multimédia américain AOL , ont entamé leurs poursuites contre plusieurs usines et détaillants pékinois "accusés de piratage".

Au printemps 2003, Warner aurait obtenu un règlement à l'amiable, entre excuses officielles, compensations financières et destructions des stocks de copies illégales.

La semaine passée, les sociétés Shanghai Hezhong Enterprise Development et Shanghai Yatu Film Culture Broadcasting auraient été condamnées à verser 101 000 yuans à la Twentieth Century Fox, 35 000 yuans à Walt Disney et 35 000 yuans à Universal.

Les films piratés sur DVD, de "Moulin Rouge" à "Jurassic Park III", arrivent parfois sur le marché chinois avant leur sortie légale aux Etats-Unis, leur prix unitaire peut ne pas dépasser 6 yuans (0,73 dollar pièce).

On retrouve le même phénomène, préoccupant pour les industriels occidentaux qui disposent de réseaux officiels de fabrication et de production dans le pays, dans les secteurs de la musique et du logiciel.

L'organisation américaine International Intellectual Property Alliance (www.iipa.com), regroupant des sociétés de gestion des copyrights liés à la propriété intellectuelle, estime que la Chine est responsable d'un manque à gagner de 168 millions de dollars en la matière.
Modifié le 20/09/2018 à 15h39
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Musique en ligne : MSN adopte un modèle
Smart Snake 1.0
Paybox s'ouvre aux sites i-mode
Dopod 515 le premier Microsoft Smartphone 2003 ?
NCR teste le distributeur automatique bancaire à énergie solaire
Musique en ligne : MSN adopte un modèle
Smart Snake 1.0
Paybox s'ouvre aux sites i-mode
Dopod 515 le premier Microsoft Smartphone 2003 ?
NCR teste le distributeur automatique bancaire à énergie solaire
Haut de page