🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Les jeunes WISP du WiFi français s'organisent

01 juin 2018 à 15h36
0
Les WISP (Wireless Internet Service Providers) français InternetSansFil, TLCMobile, Visacom, WaLAN, Wifispot et Wifix, veulent organiser le marché national du WIFI.

Cette fameuse "Wireless Fidelity" (fréquence 2,4Ghz), nom commercial pour le réseau local ethernet sans fil (Wireless LAN), a été libéralisée en France par l'Autorité de régulation des télécommunications (ART) à la fin de l'année 2002.

Depuis cette date, les opérateurs de réseaux sans fil installent et gèrent des "networks" sécurisés de type WLAN 802.11 à l'intérieur des lieux de passage appelés "hotspots" (aéroports, hôtels, gares, cafés, etc.)

Afin de garantir le succès du WiFi, les six opérateurs concernés ont choisi de mettre en place des accords d'interopérabilité (roaming) offrant la possibilité aux utilisateurs de se connecter "quel que soit le hotspot choisi, et quel que soit le lieu d'achat de l'abonnement ou de la carte prépayée."

Le but est de pouvoir surfer sur l'Internet haut débit sans fil depuis un PC portable ou un PDA compatibles sans se soucier des gestionnaires des bornes WiFi.

Les 6 opérateurs ont affirmé que leur accord n'exclut pas la participation des WISP à des fédérateurs comme Pass-One, regroupant d'importants opérateurs internationaux, GRIC et iPass, ou encore au service "Pay by Mobile Phone" auquel participe Bouygues Telecom.

En bref, "la porte reste grande ouverte à d'autres opérateurs mobiles et ISP".

Ambitieux, les 6 opérateurs à l'origine de cette initiative n'hésitent pas à conclure que cet accord inter-WISP "représente l'avancée la plus considérable sur le marché européen du WiFi" et peut permettre à la France "de reprendre le leadership dans ce domaine"...
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

La magie Noheto opère à la Générale !
Test du Sony Clié TG-50 : Superbe mais encore un peu juste pour le multimédia
Buongiorno satisfait de son service de Push sur le i-mode
Les inforoutes francophones touchent le
Le duo NetCentrex/Akio va-t-il bouleverser le CRM multicanal ?
La magie Noheto opère à la Générale !
Buongiorno satisfait de son service de Push sur le i-mode
Test du Sony Clié TG-50 : Superbe mais encore un peu juste pour le multimédia
Les inforoutes francophones touchent le
Le duo NetCentrex/Akio va-t-il bouleverser le CRM multicanal ?
Haut de page