Pas de "plan social supplémentaire" chez France Télécom ?

28 novembre 2002 à 00h00
0
France Télécom tape du point sur la table !

Selon Le Figaro, le groupe français de télécommunications prévoyait de se séparer de 45.000 postes dans les trois ans à venir, dans le cadre d'un plan social d'envergure.

Jeudi, l'opérateur historique a catégoriquement démenti en déclarant dans un communiqué que les informations publiées dernièrement "sur un soi-disant plan social supplémentaire, sont totalement inexactes".

En revanche, France Télécom a tenu à rappeler qu'un programme "de départ volontaire", c'est à dire un congé de fin de carrière, a été mis en place depuis 1996. Celui-ci, "allié aux départs naturels, devrait conduire au départ d'environ 20.000 personnes en France sur les trois prochaines années", nuance...

Par ailleurs, l'opérateur de télécommunications a signalé qu'il ne ferait aucun commentaire avant le 5 décembre prochain sur les résultats de l'état des lieux lancé depuis deux mois dans l'entreprise.

L'état des lieux, lui-même, doit être présenté "comme convenu" lors du prochain Conseil d'administration du groupe, le 4 décembre 2002.

A cette occasion, Thierry BRETON, Président directeur général de France Télécom, devrait présenter son 'plan' en faveur de la réduction de l'endettement colossal du groupe : 70 milliards d'euros !
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page

Sur le même sujet