AOL teste l'intercompatibilité entre ICQ et AIM

Par
Le 30 octobre 2002
 0

Propriétaire de ICQ et AIM, le groupe AOL teste actuellement une intercompatibilité entre les deux logiciels de messagerie instantanée.

Du nouveau dans la messagerie. Selon le Washington Post, le groupe AOL TimeWarner, propriétaire des marques ICQ (initiallement fondée par Mirabilis) et AIM (AOL-Instant-Messaging), travaillerait actuellement sur une compatibilité assymétrique entre les deux plate-formes. Limité à quelques utilisateurs américains, le nouvel AIM serait ainsi capable de communiquer avec les utilisateurs de ICQ mais l'inverse ne serait pas possible pour le moment.

Avec respectivement 135 millions de comptes activiés pour ICQ (surtout en Europe) et 180 millions pour AIM (surtout aux USA), le groupe AOL TimeWarner domine un marché également convoité par MSN et 10 dont les logiciels comptent également des dizaines de millions d'utlisateurs.

Moins connu que l'e-mail ou que le SMS, la messagerie instantanée peine encore à s'imposer faute de standard interopérable réclamé par des challengers comme Yahoo et Microsoft ou partiellement mis en oeuvre par des sociétés comme Jabber ou Trillian, proposant des logiciels 'passerelle' entre les différents comptes pré-enregistrés mais dont AOL conteste la légalité.

Quatre ans après avoir racheté Mirabilis, la start-up israélienne à l'origine de ICQ, AOL semble donc enfin envisager une synergie avec AIM. Il faut dire que le groupe de Steve CASE n'a jamais semblé porté beaucoup d'importance à ces filiales de software (Netscape, ICQ, WinAMP), autant de pépites pourtant en mesure de tenir tête aux ambitions d'un Microsoft sur le web.
Modifié le 18/09/2018 à 14h12

Les dernières actualités

scroll top