Teledesic se met en sommeil

Jérôme Bouteiller
14 octobre 2002 à 00h00
0
L'internet dans l'espace attendra un peu... Victime des surcapacités des réseaux de transmissions de données, le projet américain Teledesic initié par le milliardaire Craig McCAW se met en sommeil et arrête la construction de sa constellation de 30 satellites.

"Nous continuons de croire que Teledesic sera We continue to believe that the Teledesic system would be useful to governments Around the World in connection with disaster relief, anti-terrorism, defense services and other critical government activities. We also believe that providing ubiquitous, quality broadband service to the world, including those three billion people who have never had service, will be a viable business and remains a worthy mission," said Teledesic Co-CEO William Owens.

La conception des deux premiers satellites avait été confiée à l'Italien Alenia Spazio mais, malgré des centaines de millions d'euros d'investissement, la société n'estime pas "prudente" la poursuite du projet, compte tenu de l'environnement financier et commercial actuel.

Après les déboires des réseaux téléphoniques satellitaires ICO, Iridium et GlobalStar et de son concurrent SkyBridge et les faillites des réseaux télécoms WorldCom ou encore KPN Qwest, le "gel" de Teledesic apparait donc comme une enième démonstration de la sévère crise du secteur.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
scroll top