Zandan présente M-publisher, son outil de publication multi plates-formes

01 juin 2018 à 15h36
0
L'arrivée du i-mode et la renaissance du Wap redonne des couleurs aux outils de publication pour l'internet mobile. Connue initiallement sous le nom "PagesWap", la jeune pousse tricolore Zandan dévoile m-publisher, un logiciel de publication de contenu multi plate-formes.

Au même titre que les logiciels développés par Wokup ou Ubicoo (MoVIE), m-publisher permet à un éditeur de concevoir, tester, publier et héberger un site destiné à être consulté sur un téléphone mobile ou un ordinateur de poche, malgré la grande diversité de ces terminaux. Le téléchargement du logiciel est gratuit car Zandan ne compte faire payer que la publication (fixe de 1500 euros + 150 € mensuels).

« Notre logiciel est la première alternative crédible aux agences et aux processus qui conditionnent la mise en ligne d'un site mobile. Sa simplicité d'utilisation représente non seulement un gain de temps mais aussi une économie substantielle. » précise Rémi Lacombe, CEO de Zandan.

Déjà testé par la jeune pousse Musiwave, éditeur de sonneries polyphoniques, cette solution s'adresse aux opérateurs, fournisseurs de contenu, SSII et PME souhaitant retenter l'aventure de l'internet mobile. Avec plusieurs centaines de milliers d'abonnés GPRS en France, le lancement du système SMS+, de l'i-mode ou encore des solutions WAP illimité, cet environnement pourrait en effet s'avérer beaucoup plus rentable que l'internet "classique".
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Bruxelles va lancer un programme e-learning pour
Le groupe Initiatives forme les
IBM Global Services renforce ses alliances dans le e-learning
le guide d'utilisation du SPV (en .pdf)
Valeo 'Campus' adopte la solution de formation en ligne d’iProgress
Comparateur de prix Clubic : du nouveau
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Creative annonce le D.A.P Jukebox 3
Athlon 4 0.13 micron avec 512 Ko de cache ? (maj)
Napster payant : les tarifs
Haut de page