Le partenariat Overture/Lycos débute en décembre en France

Par
Le 10 octobre 2002
 0

Le spécialiste du lien sponsorisé sur outils de recherche, Overture, et le moteur Lycos annoncent le lancement de leur partenariat en France pour décembre.

Overture, spécialiste américain de la fourniture de liens sponsorisés dans les pages de résultats des outils de recherche, et le moteur Lycos France lanceront leur partenariat en décembre, et non au début de l'année 2003 comme prévu initialement.

L'offre proposée par Overture s'appuie sur un modèle hérité de la publicité :

L'annonceur paye un/des mots clés en relation avec l'activité de l'entreprise qu'il représente, et ce afin de maîtriser le classement de celle-ci dans les moteurs et annuaires en lui assurant la meilleure visibilité possible.

Les annonceurs sont facturés uniquement lorsqu'un utilisateur clique sur leur lien sponsorisé (Pay-For-Performance).

Dès la première semaine de décembre 2002, les liens promotionnels proposés par Overture seront disponibles sur les pages de résultats de recherche de la filiale française de 158.

Overture, qui perd des points face à Google et ses 'Adwords', remporte une nouvelle victoire sur le marché européen.

Ses liens sponsorisés sont d'ores et déjà disponibles sur toutes les pages de recherche de Lycos UK, et le même type d'accord a été passé avec Lycos France et Lycos Allemagne pour la fin de l'année 2002.

"Le succès du partenariat avec Lycos au Royaume-Uni prouve que notre modèle est à même de satisfaire les acteurs majeurs de l'Internet, ainsi que les annonceurs sur chacun de nos marchés", affirme Christophe PARCOT, Directeur général d'Overture France.

Ex-Goto.com rebaptisé il y a un an, Overture a ouvert une filiale française en mai dernier.

Ses résultats de recherche sont diffusés à l'international sur : AltaVista, MSN, Lycos, 10 ! Inc., Freeserve, T-Online, Tiscali et AOL Europe. En revanche les portails américains AOL.com et Ask Jeeves ont remplacé Overture par Google au printemps dernier...

Par ailleurs, Overture a d'autres concurrents en Europe : le britannique eSpotting, et plus récemment le français 27.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

scroll top