"AdWords", la publicité au coût par clic selon Google, débarque en Europe

30 septembre 2002 à 00h00
0
Forte de son succès Outre-Atlantique, l'offre publicitaire de Google, Adwords, est maintenant disponible en français avec une facturation en euro.

Google Adwords viendra concurrencer sur le marché européen les offres proposées par la société américaine Overture, qui a lancé ses activités publicitaires sur les marchés britannique et allemand en 2001, et en France en septembre 2002, le britannique eSpotting, et plus récemment le français .

"AdWords" permet aux annonceurs d'acheter des mots clés liés aux marques/produits qu'ils vendent. Le programme mis en place par le moteur de recherche américain permet à l'utilisateur du service de gérer son compte en libre-service.

Avec la facturation au coût par clic (CPC), l'annonceur paye uniquement lorsqu'un internaute clique sur sa publicité (paiement au résultat), un lien vers le site de l'annonceur apparaît à côté des résultats de la recherche.

L'annonceur peut contrôler ses coûts en établissant son budget quotidien en fonction de ce qu'il sera prêt à dépenser.

Google dit avoir résisté aux difficultés du secteur des TIC et de la publicité aux Etats-Unis grâce notamment à son service "AdWords".

Plus de la moitié des 150 millions de recherches quotidiennes effectuées sur Google le sont depuis les Etats-Unis. L'objectif d'Omid KORDESTANI, Vice-président des ventes mondiales de Google, est de "monétiser" ses internautes au-delà des frontières américaines.

L'an dernier Google ouvrait son premier bureau international en Grande-Bretagne. En dehors des Etats-Unis, Google est maintenant présent en : Allemagne, France, Italie, au Canada et au Japon.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

L'IEClub se penche sur les
Jeremy GARAMOND :
L’accès Internet haut débit progresse de 152% en un an en France
Ubizen et GlobalSign travaillent au projet belge d’e-carte d'identité
Edatis, prestataire e-marketing, reconnu société innovante par l’ANVAR
L'IEClub se penche sur les
Jeremy GARAMOND :
Ubizen et GlobalSign travaillent au projet belge d’e-carte d'identité
Edatis, prestataire e-marketing, reconnu société innovante par l’ANVAR
Avec le MediaMaster, Nokia crée un pont entre la télévision et le téléphone
Haut de page