Les Gateway SMS de Swapcom intéressent les opérateurs..

0
Qu'il soit surtaxé, multimédia ou diffusé, le SMS a le vent en poupe. La société lyonnaise Swapcom annonce avoir vendu 20 plate-forme Multimédia et SMS-Cell BroadCast au cours des 10 derniers mois.
"60 millions de SMS sont acheminés chaque mois à travers le monde grâce à la technologie Swapcom. Notre savoir-faire et la qualité de nos produits permettent à nos clients de déployer en toute confiance des offres génératrices de cash. Nos clients traduisent d'ailleurs concrètement leur satisfaction, par l'acquisition de logiciels complémentaires pour plus de 80% d'entre eux " déclare Olivier Graëff, C.E.O de Swapcom.

La "Multimédia Messaging Gateway" de Swapcom est une passerelle logicielle permettant de s'interconnecter aux infrastructures des opérateurs télécoms pour la diffusion de messages SMS ou Cell Broadcast. Avec cette suite logicielle, Swapcom offre à ses clients une solution modulable comprenant le routage ou simplement les interfaces de connexions aux opérateurs. Après la version " Premium " lancée en Mai dernier, une nouvelle version compatible MMS sera disponible dès Octobre 2002.

Parmi ses clients, Swapcom a déjà séduit des opérateurs comme Orange, China Unicom ou encore MobileCom mais également des centres d'hébergement comme Utel, et Mcube et quelques éditeurs comme in-Fusio, Mobilink ou 123Multimédia.
Swapcom confirme ainsi son recentrage réussi sur l'édition de logicielles SMS et laisse à des groupes comme Mobileway ou le français NetSize le métier de broker SMS.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Bientôt un iPaq à 800 Mhz ?
Bruxelles accepte le partage des infrastructures UMTS
IBM France et Genomining ont terminé le decryptage du génôme
Bruxelles accepte le partage des infrastructures UMTS
France Telecom éviterait la banqueroute grâce à l'Etat Français
Bruxelles accepte le partage des infrastructures UMTS
France Telecom éviterait la banqueroute grâce à l'Etat Français
Bientôt un iPaq à 800 Mhz ?
Bruxelles accepte le partage des infrastructures UMTS
IBM France et Genomining ont terminé le decryptage du génôme
Haut de page