Avec Veg@ctif, la Caisse des Dépôts se lance dans le courtage en ligne

Par
Le 11 septembre 2002
 0

Avec le service Veg@ctif de sa filiale VEGA Finance, la Caisse des Dépôts se lance sur le marché pourtant sinistré du courtage en ligne.

Doit-on y voir le signe d'une prochaine reprise économique..? Avec le service Veg@ctif de sa filiale VEGA Finance, la Caisse des Dépôts, l'une des plus grandes banques françaises, se lance sur le marché pourtant sinistré du courtage en ligne.

"Un peu à contre courant : Alors que le marché enregistre plutôt des disparitions dans le secteur, Véga Finance choisit de développer un secteur dans lequel elle était déjà présente, mais ne répondait pas encore à une clientèle de particuliers très actifs sur les marchés d'actions." précise la société dans un communiqué.

L'offre est plutôt classique. Un tarif de 12€ ht par ordre jusqu'à 8.000 € puis de 0,15% de la somme au delà. Veg@ctif s'appuie également sur un nouveau système informatique et enfin sur une équipe de conseillers de clientèles bénéficiant de l'image haut de gamme de la CDC.

"Notre volonté est de devenir compétitifs dans ce métier tout en offrant toujours plus de services de qualité. Cette nouvelle structure technique répondra aux besoins très spécifiques des particuliers qui souhaitent intervenir directement en ligne et sans conseil téléphonique sur les marchés. Ces clients sont plus dans l'attente d'informations en ligne et d'efficacité logistique. L'équipe intervient en soutien de questions techniques sur la Bourse, l'informatique... ", déclare Jacqueline Gayral, Responsable de la Clientèle Privée de Vég@ctif .

Reste que le lancement d'un nouveau courtier surprend car le marché a subi de plein fouet l'éclatement de la bulle spéculative et ses trois krachs successifs depuis deux ans. Peut-être un signe de reprise...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

scroll top